Pages Menu
Categories Menu
Comment prendre les bonnes décisions ?

Comment prendre les bonnes décisions ?

Publié par le 4 juin 2015 dans Développement personnel | 2 Commentaires

Ca ne vous est jamais arrivé de vous sentir complètement perdu(e) ? D’être subitement comme paralysé(e) et incapable de prendre une décision ? Ou encore de ne pas réussir à trancher de peur de vous tromper et de vous diriger dans la mauvaise direction ? Si vous avez l’impression d’avoir du mal à prendre les bonnes décisions, voici quelques conseils !

Faire le vide dans sa tête avant toute décision importante

Quand nous nous apprêtons à prendre une décision qui engage notre avenir, nous voudrions être sûrs de faire LE bon choix. Alors, nous réfléchissons, pesons le pour et le contre, notons les avantages et les inconvénients, en discutons avec nos amis… Sauf qu’à trop réfléchir, nous pouvons aussi nous retrouver assaillis par des milliers de pensées contradictoires et changer d’avis tout autant de fois !

Entre ce que dicte le cœur et ce que nous dit la raison, il y a parfois un monde. Au final, cela nous conduit à un état de confusion le plus total où nous finissons par ne plus savoir du tout où nous en sommes ni ce que nous voulons. Avant toute chose, il faut donc savoir dire STOP, se calmer et faire taire tous ces questionnements intérieurs qui nous font douter sur la décision à prendre et nous bloquent. Une bonne façon d’y parvenir peut être de pratiquer la méditation ou la sophrologie, par exemple.

Identifier ses valeurs pour prendre les bonnes décisions

Je vous ai déjà parlé de l’importance des valeurs dans l’article « Comment être heureux sans dépenser un euro ! ». Qu’il s’agisse de relations amoureuses, amicales, familiales, d’entreprises ou d’associations, les valeurs s’apparentent aux fondations. Si on ne partage pas les mêmes valeurs, un jour ou l’autre tout s’écroule… Alors, oui, vous pourrez tenir des mois, des années même, mais vous ne serez jamais épanoui(e).

Voilà pourquoi il est primordial de travailler sur vos valeurs, de les identifier et de les appliquer pour prendre les bonnes décisions. Pour vous aider, posez-vous cette question : « Quelles sont les 3 valeurs sur lesquelles je ne peux absolument pas déroger ? ». Ensuite, quand vous hésitez sur une décision à prendre, vérifiez la cohérence entre vos valeurs et le choix que vous vous apprêtez à faire. Si la proposition est alléchante mais va à l’encontre de vos valeurs, refusez sans regrets !

Prendre les bonnes décisions en suivant son intuition

Ce n’est pas pour rien que nous appelons parfois l’intuition, « boussole interne ». Détrompez-vous, il ne s’agit pas d’un don réservé à une élite. Tout le monde est capable de se connecter à sa petite voix intérieure. Simplement, la société dans laquelle nous vivons nous incite à nous fier à la logique et petit à petit, nous ne l’écoutons plus. Et pourtant, elle sait ce qui est bon pour nous… Vous avez déjà désobéi à cette petite voix, non ? Moi aussi ! Et à chaque fois, j’ai fini par pester que « je le savais bien que ça finirait comme ça ! ». Alors maintenant, même si ce qu’elle me dit me semble complètement infondé ou loufoque, j’ai pris l’habitude de l’écouter. Si je ressens un malaise vis-à-vis de quelqu’un ou d’une situation donnée, je n’insiste pas et je passe à autre chose.

Pour conclure

Pour vous aider à relativiser, dites-vous qu’il n’y a pas réellement de « bonnes » ou « mauvaises » décisions. La vie est faite d’expériences et rien n’est figé. L’erreur fait aussi partie de l’apprentissage, il est donc inutile de vous en vouloir ou de vous mettre la pression à chaque choix qui s’offre à vous. Vous pourrez réfléchir autant de temps que vous voudrez, vous n’aurez jamais la certitude absolue que votre choix est LE bon. Il faut accepter de prendre des risques, de sortir de sa zone de confort. C’est ça qui nous permet de progresser. Les conseils donnés dans cet article permettent par contre de prendre des décisions en accord avec votre « moi profond ». Et vous, quelles sont vos astuces ?

banniere inscription newsletter
GRATUIT : recevez votre guide complet pour devenir optimiste !
Placeholder

Ancienne râleuse et pessimiste repentie, je partage depuis 2014 sur mon blog Etre optimiste toutes mes petites astuces pour apporter plus de positif dans nos vies.

2 Commentaires

  1. Excellent billet et j’ajouterai ceci. La question à savoir quel est le choix le plus élevé pour nous est une chose que bien des philosophes se sont demandés depuis de nombreuses années. En fait, la plupart des gens continuent de se poser une tout autre question. Ils se demandent « quel est le choix le plus rentable », « comment gagner le plus » ou bien « comment perdre le moins ».

    Est-ce que la chose la plus élevée dans la vie est de gagner ou perdre ? Ne voyons-nous pas que vouloir gagner provient de la peur, la peur de perdre ? Seule une personne qui croit avoir quelque chose à gagner ou à perdre pose ce genre de question. Et seule une personne qui voit la vie différemment, se pose une tout autre question. La personne qui comprend que ce qui compte n’est pas de gagner ou perdre, mais bien « comment faire pour que nous soyons bien tous les deux », pose cette dernière question dans les relations ou tout autre situation.

    Qu’en pensez-vous ?

  2. Merci Claude pour ce commentaire… Euh alors, comment dire ? En tant que maman d’un nourrisson de 2 mois dont les nuits sont donc très, très courtes, j’avoue que ce matin je ne me sentais pas vraiment l’âme d’une philosophe 😉 mais à tête reposée, oui je trouve votre réflexion intéressante. Evidemment que ce qui nous fait tant douter quand nous avons une décision à prendre est la peur de perdre quelque chose ou quelqu’un au profit d’un(e) autre qui aurait moins de valeur mais c’est lorsqu’on raisonne, donc qu’on utilise notre cerveau qu’on en arrive à se poser ce genre de questions. C’est pourquoi je me fie de plus en plus à mon intuition pour prendre des décisions.

Laisser un commentaire