Pages Menu
Categories Menu
Hand in my pocket

Hand in my pocket

Publié par le 28 août 2014 dans Culture | 0 commentaire

J’adore Alanis Morissette. Voici « Hand in my pocket », une chanson à ajouter à votre playlist de l’optimiste. Qu’est-ce que j’ai pu l’écouter. Encore un des CD conservés de mes années lycée. Presque 20 ans déjà… Noooon ? Et si ! Vous recalculez ? Et oui, c’est bien ça, ça ne nous rajeunit pas.

Les notions de base pour rester ou devenir positifs

Ouh que je suis vilaine de vous avoir dit ça… Mais c’est pour la bonne cause, je vous expliquerai un peu plus loin pourquoi car ne vous en faites pas, si j’ai choisi cette chanson, c’est qu’il y a une bonne raison !  C’est presque une ode à l’optimisme à elle toute seule. Pourquoi est-ce que je dis cela ? Parce que du début à la fin Alanis Morissette met en pratique des notions de base pour tout optimiste qui se respecte. Certaines ont déjà été abordées dans de précédents articles… Allez on révise, finalement c’est un peu comme au lycée sauf que je suis sympa et vous donne tout de suite la correction au lieu de vous laisser bûcher !

Voici donc les 2 grandes règles à retenir :

Règle n°1 :  transformer le négatif en positif
Pour être heureux, il faut entre autres apprendre à s’accepter tels que nous sommes, mais aussi accepter la vie telle qu’elle se présente à nous. Même si nous pouvons avoir tendance à voir nos défauts en premier, Alanis nous montre qu’il est finalement tout aussi facile de trouver du positif dans chaque individu et dans toute situation. Démonstration : « I’m broke but I’m happy » (Je suis fauchée mais je suis heureuse), « I’m short but I’m healthy » (Je suis petite mais je suis en bonne santé), « I’m lost but I’m hopeful » (Je suis perdue mais je suis pleine d’espoir), « I’m sad but I’m laughing » (Je suis triste mais je ris). Encore une fois, l’optimiste ne nie pas les difficultés : « I’m young and I’m underpaid »(Je suis jeune et je suis mal payée), « I’m tired but I’m working » (Je suis fatiguée mais je travaille)… Au lieu de cela, il s’en réfère plutôt à la règle n°2…

Règle n°2 :  Faire confiance à la vie
En conclusion de chaque couplet : « What it all comes down to is that everything’s gonna be fine fine fine », »What it all comes down to is that everything’s gonna be quite alright »ou encore « What it all comes down to my friends is that everything’s just fine, fine, fine ». Pour résumer, quoi qu’il arrive, restez convaincus que tout va bien se passer. Quand quelqu’un panique, c’est ce que je lui dis en règle générale : « Ne t’inquiètes pas, ça va bien se passer ». Faut le dire de façon convaincue et convaincante sinon ça ne marche pas 😉 et quand j’ai des moments de doute, me répéter cette petite phrase m’apaise aussi. Pourquoi c’est important ? Quand vous faites confiance à la vie, vous arrivez naturellement à croire en une issue favorable des événements. En faisant cela, vous lâchez prise et vous préservez votre petit corps du stress et de la fatigue. On évite les insomnies que peuvent nous causer les soucis et surtout nous économisons beaucoup d’énergie ! Ca c’est génial car on peut la dépenser dans tellement d’autres activités plus intéressantes et qui nous procurent de la joie :)

Bon alors, vous ne savez toujours pas pourquoi je me suis sentie obligée de vous dire que cette chanson avait presque 20 ans. C’est pour que vous passiez maintenant aux travaux pratiques. Vous, vous sentez vieux ou vieille d’un coup ? Ce n’est pas grave, cherchez quelque chose de positif en compensation. Moi aussi parfois de plus en plus souvent je me sens vieille lol mais pour rien au monde je ne voudrais retourner sur les bancs du lycée ! Voici un petit exercice : pensez à tout ce que vous avez accompli en 20 ans, évaluez et appréciez tout ce chemin parcouru… En aviez vous réellement conscience ? Est-ce qu’il y a des choses que vous n’avez pas encore faites ? Notez les précieusement sur une feuille. Vous pourrez les utiliser pour remplir votre Boîte à bonheurs.

Pour conclure

A écouter en boucle quand vous avez un petit coup de blues ! Ca a été très difficile de choisir une seule chanson de cette artiste. J’en ai tellement d’autres sous le coude qui véhiculent elles aussi des messages positifs. Des messages qui m’ont beaucoup parlé et dans lesquels je me retrouve encore… En fait, c’est ça, elle vieillit plutôt bien et finalement nous aussi, non ?

Pour la petite histoire

Enoooorme succès de l’année 1995, « Jagged Little Pill » c’est évidemment l’album de la consécration pour Alanis Morissette. Avec 28 millions d’exemplaires vendus, il sera nommé 6 fois aux Grammy Awards. Elle remportera le trophée de la « Meilleure Artiste Féminine », « Meilleure chanson rock », « Meilleur album rock » et « Meilleur album ». Respect !

Sources

Le site de Chérie FM
Le site de L’Express

banniere inscription newsletter
GRATUIT : recevez votre guide complet pour devenir optimiste !
Placeholder

Ancienne râleuse et pessimiste repentie, je partage depuis 2014 sur mon blog Etre optimiste toutes mes petites astuces pour apporter plus de positif dans nos vies.

Laisser un commentaire