Pages Menu
Categories Menu
Se reconnecter à la nature en corse

Se reconnecter à la nature en corse

Publié par le 27 mai 2016 dans Bien-être | 7 Commentaires

Aujourd’hui, je prends enfin le temps de vous parler de mes dernières vacances. Le printemps est une saison privilégiée pour découvrir la faune et la flore de l’île de beauté. Ses plages et son maquis en fleurs sont une invitation à se reconnecter à la nature ! Je partage avec vous 10 idées testées et approuvées pour vous reconnecter à la nature en Corse.

10 idées pour se reconnecter à la nature près d’Ajaccio

Voici quelques idées testées et approuvées ! Certaines des balades dont je vous parle dans cet article se font en bateau au départ d’Ajaccio (Calanques de Piana, Girolata, réserve naturelle de Scandola, îles sanguinaires et Bonifacio).

Calanques de Piana

Les calanques (calanche en Corse) de Piana sont des aiguilles de granit rouge sculptées par le vent et la pluie qui s’élèvent à plus de 300 mètres au-dessus du niveau de la mer. La légende nous raconte que c’est le diable en personne qui les aurait créées après avoir été éconduit par une bergère dont il était tombé amoureux… Un ravissement pour les yeux !

Girolata

Le petit village de Girolata a la particularité de n’être accessible que par la mer ou à pied. C’est ici que, pour la 1ère fois, j’ai vu des vaches sur la plage. Surprenant ! Pas de voitures, vous pouvez arpenter les ruelles en toute tranquillité et profiter de la magnifique vue sur la mer. Ca sent bien un peu le « piège à touristes » mais ça n’enlève rien à son charme 🙂

Se reconnecter à la nature en Corse - Plage de Girolata

Réserve naturelle de Scandola

Nous n’avons pas vu de dauphins lors de cette sortie, mais nous avons aperçu plusieurs nids de balbuzards, des goélands et de nombreuses espèces de poissons. Le pourpre de la roche magmatique, le bleu turquoise de la mer et le vert du maquis se marient à merveille dans cette réserve naturelle inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Grand site de la Parata

On accède à la pointe de la Parata par la Route des sanguinaires qui longe les superbes plages d’Ajaccio. La promenade permet de découvrir ses richesses botaniques (dont des poireaux sauvages) et de monter à pied jusqu’à la tour génoise. Un point de vue idéal pour profiter du coucher de soleil sur les îles sanguinaires, visibles du bout de la Parata.

Se reconnecter à la nature en Corse - Site de la Parata

Iles sanguinaires

Une excursion en mer permet de visiter Mezzu Mare ou « Grande sanguinaire » située à 2 km du large. Vous y serez accueillis par une multitude de goélands qui semblent garder l’île. Entre les ruines du Lazaret construit en 1802, le vieux phare et le sémaphore… Vous vous sentirez un peu hors du temps pendant cette escale d’environ 1 heure. Dépaysant !

Mont Gozzi

banniere inscription newsletter

Le Mont Gozzi se trouve sur la commune d’Appietto. Il offre une vue sur les golfe d’Ajaccio, de Lava et de Sagone. Nous n’avons pu monter tout en haut car nous avons mis trop de temps à trouver le chemin. Et pour cause ! Le sentier est caché derrière un portail indiquant « Propriété privée – Défense d’entrée ». Maintenant, vous savez…

Se reconnecter à la nature en Corse - Mont Gozzi

Plage de Lava

Le chemin qui mène du Village Vacances à la plage de Lava est couvert de « griffes de sorcière », superbes fleurs fuchsia ou jaunes. J’ai adoré nos petites marches de fin d’après-midi : le bruit apaisant des vagues, les embruns marins, regarder ma fille aînée courir après les vagues et nous inventer des histoires… Que du bonheur !

Plage du Scudo

Nous avons trouvé la petite plage du Scudo en revenant de la Parata. Nous avons eu ce paysage sublime rien que pour nous pendant toute notre pause déjeuner : GRATITUDE… Ce n’est pas tous les jours que je mange devant un tel spectacle ! Pour la petite anecdote, nous étions sans le savoir au pied de la maison de Tino Rossi.

Bonifacio

Bonifacio est perchée en haut de falaises de calcaire et entourée d’eau turquoise. Ici, j’observais à l’horizon les côtes de la Sardaigne quand une voix derrière moi me dit « Alors, ça te fait quoi de voir la Sardaigne ? C’est la terre de tes ancêtres.» J’ai parfois l’impression que mon homme lit dans mes pensées. Et moi de lui répondre : « Je me disais que j’ y retournerais bien un jour » et de repartir dans mes délires de tour du monde…

Se reconnecter à la nature en corse - Bonifacio

Et pour finir… La châtaigne !

Eh non, il n’y a pas que les balades pour se reconnecter à la nature. En Corse, la reine, c’est la châtaigne ! Pendant que mon cher et tendre se délectait de bière à la châtaigne corse, nous avons également goûté les canistrelli à la farine de châtaigne et de mon côté, j’ai profité de ses bienfaits sous forme de gommage et d’huile de massage. C’est les vacances, faut se faire plaisir, non ?

Pour conclure

Je suis vraiment très contente d’avoir pu tester la Corse au printemps. A cette période de l’année, la météo est clémente et permet des activités en plein air et en mer. L’affluence touristique est moindre, ce qui est plutôt appréciable quand on a des enfants dont une en bas âge et évidemment, les prix ne sont pas les mêmes ! On ne peut pas se baigner mais on profite de toute la beauté des balades en mer et dans le maquis. La vie citadine permet trop rarement d’être au contact des fleurs, des plantes ou des arbres… C’est d’ailleurs dans ce cadre merveilleux que j’ai testé ma 1ère digital detox !

Crédit photo : Julie Saba – Les photos de cet article ne sont pas libres de droit. Merci  de ne pas les utiliser sans mon accord préalable.

GRATUIT : recevez votre guide complet pour devenir optimiste !
Placeholder

Ancienne râleuse et pessimiste repentie, je partage depuis 2014 sur mon blog Etre optimiste toutes mes petites astuces pour apporter plus de positif dans nos vies.

7 Commentaires

  1. C’est super beau! tu sais que ça donne envie!!

  2. Merci Julie pour nous avoir fait découvrir tous ces paysages magnifiques… Je me laisserais bien tenter par une petite virée en Corse , qui sait l’année prochaine ?

  3. Vraiment très inspirant, merci du partage:-)

  4. De rien, c’était super beau et dépaysant. Des vacances où j’ai vraiment essayé de prendre le temps et d’apprécier toutes les petites choses de la vie et toute la beauté de notre belle nature. Et encore, ce n’est apparemment pas le coin où se trouvent les plus belles plages de l’île !

  5. C vrai nous y allons tous les ans il y a des centaines d’endroits plus beaux les uns que les autres bref on ne s’en lasse jamais

  6. Merci Julie pour ce dépaysement qui me rappelle de nombreux souvenirs d’enfance! La Corse est magnifique, entre mer et montagne, que de couleurs, d’odeurs, de saveurs, de rencontres insolites 🙂 Les quelques lieux que tu évoques me sont familiers, excepté l’un ou l’autre… donc raison de plus pour que j’y retourne 🙂

  7. Avec plaisir Sandrine, ça m’a donné envie de retourner en Sardaigne de mon côté 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :