Pages Menu
Categories Menu
Sortir de sa zone de confort pour devenir freelance

Sortir de sa zone de confort pour devenir freelance

Publié par le 26 janvier 2015 dans Inspirations | 1 comment

Lorsqu’on lui demande de se décrire, Anissa, 25 ans, explique qu’elle a toujours été un peu tête brûlée… Elle nous raconte aujourd’hui comment elle a quitté sa zone de confort en devenant rédactrice et traductrice freelance en début d’année 2014. 

Sortir de sa zone de confort : le témoignage d’Anissa

« J’ai eu envie de vous parler à travers ce témoignage de mon changement de vie radical : un jour j’ai décidé de tout plaquer pour devenir freelance. Alors que je travaillais dans le webmarketing, j’ai pris conscience que j’avais en fait envie de revenir à mes premières amours, à savoir l’écriture… Je ne dis pas que cela a été simple, j’avais bien sûr peur et j’étais stressée ! Mais en même temps, j’éprouvais aussi beaucoup d’excitation et de soulagement à l’idée d’enfin vivre ma vie comme bon me semblait.

Témoignage Anissa – Sortir de sa zone de confort

Pour réussir à sortir de ma zone de confort, j’ai foncé, malgré les avis contraires, notamment ceux de ma famille. J’étais arrivée à un point mort de ma vie professionnelle. Il fallait que je fasse quelque chose puisque je risquais sinon de me prendre un mur ! Je me suis plus concentrée sur le résultat que sur la façon d’y arriver. C’était risqué mais finalement, c’était peut-être la meilleure façon de s’y prendre : visualiser sa propre réussite pour la mettre en pratique… Et puis, je suis optimiste, du moins ai-je appris à l’être.

Citation Anissa - Témoignage sortir de sa zone de confort

Grâce à cette expérience, je peux dire que j’ai trouvé ma voie. Je suis aussi plus épanouie et heureuse et je me sens forte. Si je n’avais pas surmonté mes peurs, je l’aurais regretté sans aucun doute. La vie, la vraie (celle qui est géniale, heureuse et parfois difficile), elle se passe toujours en dehors de notre zone de confort. Rappelez-vous que la vie n’est pas une répétition générale. Au contraire, vous n’avez qu’une seule représentation. Mieux vaut alors réaliser ses rêves et ses envies pour qu’à la fin de votre vie vous puissiez vous applaudir à deux mains. Personne ne vous donnera de seconde chance, alors foncez !»

banniere inscription newsletter
GRATUIT : recevez votre guide complet pour devenir optimiste !
Placeholder

Ancienne râleuse et pessimiste repentie, je partage depuis 2014 sur mon blog Etre optimiste toutes mes petites astuces pour apporter plus de positif dans nos vies.

1 commentaire

  1. Voilà un bien beau témoignage, merci Anissa ! Il faut souvent être bien courageux et accepter de prendre des risques pour satisfaire ses aspirations profondes. On peut évidemment être tenté de chercher la sécurité et la stabilité. Le changement et l’inconnu font souvent très peur mais en même temps, la routine et nos petites habitudes ne contribuent-elles pas à nous enfermer dans une cage dorée ? Personnellement, et tant que j’en aurai la possibilité, je choisirai la liberté !

Laisser un commentaire