Pages Menu
Categories Menu
Vice-Versa

Vice-Versa

Publié par le 4 novembre 2015 dans Culture | 4 Commentaires

A l’occasion de sa sortie récente en DVD et Blu-ray, j’ai eu envie de vous présenter Vice-Versa. Un film d’animation qui parle aux enfants de leurs émotions, alors évidemment j’étais curieuse de découvrir ça et la façon dont le sujet était traité. Pas forcément facile de le mettre à la portée de tous… Allez, vous me suivez ?

Faites connaissance avec vos émotions !

Voici ce que nous propose le dernier film d’animation des studios Disney Pixar. Pour vous la faire courte, on se retrouve dans la tête de Riley, pré-ado de 11 ans, où cohabitent 5 émotions : JoieColèreDégoûtPeur et Tristesse. Je vous l’accorde, c’est un peu réducteur, le panel de nos émotions étant bien plus étendu mais n’oublions pas que le film s’adresse à des enfants… Vous verrez d’ailleurs si vous en avez que c’est déjà suffisamment complexe à comprendre comme ça !

Bref, vous vous en doutez Joie est la boute-en-train du groupe, toujours positive et de bonne humeur contrairement à Tristesse, au bord de la dépression… Colère à un tempérament de feu, Peur met tout en oeuvre pour protéger Riley de catastrophes potentielles et Dégoût, bah si vous voulez mon avis, c’est un peu la bêcheuse de la bande. Alors tout allait bien et Joie avait réussi à faire en sorte que tous les souvenirs de Riley soient heureux (un exploit, je vous rappelle qu’elle a 11 ans tout de même !) et puis un jour, Tristesse s’en mêle et tout part en cacahuète… Pour illustrer mes propos, voici la bande-annonce et une pensée émue pour toutes les femmes qui se reconnaîtront à la 20ème seconde :

Ces petites voix intérieures qui nous prennent la tête…

Quand mon homme et ma fille sont allés le voir au cinéma, j’étais devant L’infinie puissance du cœur. Je ne regrette pas d’avoir fait ma séance de rattrapage dimanche dernier car je dois dire en effet que le film retranscrit à merveille le genre de conflits intérieurs que l’être humain est capable de s’infliger. C’est vrai, rassurez-moi, je ne suis pas la seule à avoir parfois l’impression qu’on est plusieurs dans ma tête, non ?!

Vice-Versa est intéressant car il nous montre les dangers auxquels on s’expose en nous laissant submerger par l’une ou l’autre de nos émotions fondamentales. Que ce soit les actes ou paroles qu’on regrette car dites sous le coup de la colère ou encore les milliers de scénarios catastrophes qu’on peut s’inventer en écoutant nos peurs… On se retrouve forcément à un moment donné dans le film. J’aime aussi les dialogues échangés entre Joie et Tristesse dont voici un petit extrait ci-dessous. C’est un peu ce qui se passe dans ma tête quand une pensée négative se présente. Une partie de moi aurait envie de voir tout en noir et l’autre fait tout son possible pour la convaincre du contraire !

Pour conclure

J’ai passé un bon moment devant Vice-Versa même si ce n’est pas non plus mon film d’animation préféré. Il est cependant divertissant et j’en ai apprécié l’humour avec mes yeux d’adulte. Je ne vous cache pas que c’est un peu plus mitigé du côté de ma fille de 7 ans et demi. Si elle a aimé le film et les personnages,  certains passages lui sont un peu passés au-dessus. Je le recommande quand même et n’oubliez pas de regarder le générique de fin… Ce que les scénaristes ont imaginé dans la tête des chats m’a fait mourir de rire !

Pour en savoir plus : Vice-versa

Source :

Le site de Disney Pixar

banniere inscription newsletter
GRATUIT : recevez votre guide complet pour devenir optimiste !
Placeholder

Ancienne râleuse et pessimiste repentie, je partage depuis 2014 sur mon blog Etre optimiste toutes mes petites astuces pour apporter plus de positif dans nos vies.

4 Commentaires

  1. Je ne l’ai pas encore vu… ça craint!

  2. Bah tu sais je ne l’ai vu que dimanche dernier. Il vient juste de sortir en DVD 😉 par contre, peut-être un peu chaud à tout comprendre pour Roméo.

  3. Oh oui je l’ai vu. Il est trop chouette. La façon dont les émotions sont représentées et la manière dont elles impactent sur nos pensées et nos comportements tout au long de notre vie sont tellement justes. J’ai adoré !

  4. Je l’ai bien aimé aussi. Un sujet pas facile à appréhender pour les plus jeunes en plus…

Laisser un commentaire