Miroir, mon beau miroir… Avez-vous déjà pris le temps de vous interroger sérieusement sur l’image que vous avez de vous-même ? Vous aimez-vous sincèrement ? Comment peut-on prétendre être heureux si on ne s’aime pas déjà soi-même ? Voici quelques astuces simples, à mettre en pratique quotidiennement, pour améliorer rapidement votre estime de soi.

1. Reconnaissez vos qualités

Pour avoir une bonne estime de soi, sachez tout d’abord identifier vos qualités. Si on se focalisait plutôt sur le positif qui est en nous ? Il y a un petit exercice que j’ai pu faire en sophrologie et qui s’est révélé très enrichissant. Sélectionnez 3 personnes qui vous connaissent bien et demandez-leur de noter sur un bout de papier les 3 qualités qui vous caractérisent le mieux. Vous serez sûrement surpris (en bien) de la façon dont les gens qui vous aiment vous perçoivent. Vous pouvez vous aussi lister les qualités que vous vous reconnaissez et les relire dès que quelque chose vous fera douter de vous.

2. Soyez bienveillant(e) envers vous-même

Qu’est-ce que nous pouvons parfois être sévères avec nous-mêmes ! Trop gros, trop petits, trop bêtes et j’en passe… Ou encore des pensées ultra-négatives du style « je n’y arriverai jamais », « je ne le mérite pas » etc. Nous pouvons être nos pires ennemis ou décider simplement d’accepter nos défauts, de la même façon que l’on a reconnu nos qualités. Des défauts, nous en avons tous et ce n’est pas en nous blâmant au moindre faux pas que nous arriverons à progresser et à nous épanouir. Soyons aussi gentils avec nous-mêmes que nous le sommes avec nos meilleurs amis.

3. Recentrez-vous sur l’essentiel

J’ai travaillé sur ce point il y a 6 mois, durant l’atelier « Mon temps et moi » proposé par Diane de Zen et organisée. Ce genre d’analyse m’avait fait le plus grand bien. Il m’avait permis de me recentrer sur mes priorités, de faire le bon choix quant à mon avenir professionnel mais aussi de me fixer de nouveaux objectifs. Cerise sur le gâteau, constater aujourd’hui que je les ai réalisés m’apporte une grande satisfaction et ça, c’est bon pour l’estime de soi. Je ne peux que vous encourager à prendre quelques minutes pour y réfléchir…

4. Prenez l’habitude de vous féliciter

Même pour les petites réussites ! D’ailleurs, peut-on réellement parler de « petites réussites »? Je crois au contraire que nous ne devrions pas hésiter à nous autocongratuler à chaque fois que nous le méritons et même nous repasser mentalement dans notre tête avec fierté ces choses que nous avons réussi à accomplir chaque soir juste avant de fermer les yeux. Avoir préparé un merveilleux goûter d’anniversaire à votre enfant, décroché un nouveau contrat, tricoté votre premier pull, réussi du premier coup une nouvelle recette ou simplement ne pas vous être perdus alors que votre sens de l’orientation laisse à désirer… Toutes les occasions sont bonnes pour se féliciter !

5. Apprenez à dire « non »

Peur de faire de la peine, du conflit, de se sentir rejetés… Autant de raisons qui font que ce n’est pas toujours si simple de prononcer ce tout petit mot de 3 lettres ! Pourtant, il permet d’affirmer nos besoins, poser nos limites, nous faire respecter et d’éviter de devenir la proie de manipulateurs. Comme tout le monde, j’ai déjà dit « oui » alors que j’aurais du dire « non ». Savez-vous ce que cela m’a apporté ? Beaucoup de fatigue, parfois même des crises de larmes, de la colère, de la rancœur ou pire encore : l’impression d’être insignifiante. Rien, mais alors rien de positif pour l’estime de soi !

Pour aller plus loin

Petit cahier d’exercices d’estime de soi de Rosette Poletti
30 jours pour augmenter l’estime de soi de Valérie Richard
Imparfaits, libres et heureux: Pratiques de l’estime de soi de Christophe André

Pour conclure

L’estime de soi est une des clefs du bonheur… Plein de choses contribuent à notre bonheur mais si nous ne savons pas percevoir notre propre valeur, comment avoir confiance en nous ? Avoir des rapports sains avec les autres ? Réaliser nos rêves ? S’il est vrai que l’estime de soi se forge dès la plus tendre enfance, tout  se travaille et il n’est jamais trop tard pour changer le regard que l’on porte sur soi. Vous l’aurez compris, améliorer son estime de soi demande de la volonté, un réel désir d’action et de changement. Mais apprendre à s’aimer tel que l’on est, avec ses qualités et ses défauts, est un grand pas vers le bonheur et la liberté ! Il est important d’être conscient de sa vraie valeur pour se faire respecter et pour mener à bien ses projets sans se décourager au moindre obstacle. Et vous quelles sont vos astuces ?

N.B : Certains liens contenus dans cet article sont des liens affiliés. Cela signifie que je touche une (petite) commission, si vous achetez un livre en cliquant sur l’un d’eux. Cela ne change absolument rien pour vous, mais de cette façon vous m’aidez à faire vivre mon blog. Merci par avance pour votre soutien !

Crédit photo : Freepik.

Vous voulez devenir optimiste ? Inscrivez-vous à la newsletter 100% positive et recevez votre ebook Comment devenir optimiste – Le guide complet pour avoir une vie plus positive !
GRATUIT : recevez votre guide complet pour devenir optimiste !
Placeholder
Auteur

Ancienne râleuse et pessimiste repentie, j’ai décidé de devenir optimiste en 2011. Je me suis alors passionnée pour le développement personnel et la psychologie positive. J’ai créé LE blog lifestyle positif Etre optimiste en 2014 pour partager mon expérience, mes découvertes, mes lectures positives, mes astuces bien-être, mes trucs anti-déprime… Bref, tout ce qui me permet d’apporter plus de positif dans ma vie quotidienne et de maman !

7 Commentaires

  1. C’est vrai que l’estime de soi est la base sur laquelle nous pouvons appuyer notre recherche du bonheur. L’estime de soi permet aussi d’avoir confiance en soi, en ses capacités et cela permet d’éviter bien des écueils dans nos relations avec les autres. Comment avoir des relations saines avec les autres si l’on ne s’estime pas ? Comment oser dire non, comment oser sortir de sa zone de confort pour découvrir de nouvelles personnes ou activités ? Merci pour cet article qui nous rappelle l’importance de s’estimer soi-même.

  2. Mais de rien Isabelle. Selon notre histoire, il peut être plus ou moins facile de s’estimer et je sais de quoi je parle. C’est un travail de tous les jours mais oui, je crois que c’est vraiment la base de beaucoup de choses 🙂

  3. Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo !

  4. Wow, très édifiant. J’en veux encore et encore.. Merci à vous

  5. Bonsoir j ai lu vos commentaires whaouh c est tellement bien moi aussi j ai une perte d estime de soi je me dévalorise je n ai pas confiance en moi je ne m aime pas physiquement je me dévalorise j aimerai tellement être épanouie pleine de vie.

  6. Bonjour Mounia, eh bien, j’espère que cet article vous aura un peu aidée 🙂 votre épanouissement commence par cette 1ère étape alors. Vous acceptez telle que vous êtes, avec vos qualités et vos défauts. Nous en avons tous, personne n’est parfait ! Après, tout est question de perception. On peut se focaliser sur les belles choses en nous ou sur ce qui ne nous plaît pas. Faites le test : demandez à 3 personnes qui vous connaissent bien et qui vous aiment telle que vous êtes de vous donner les 3 qualités qu’ils apprécient le plus chez vous. Ça devrait vous aider à vous voir comme les gens qui vous aiment vous voient.

Rédiger un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.