Vous pensez peut-être que pour être plus heureux vous avez besoin de rencontrer le grand amour, vous marier, fonder une famille ou d’avoir un autre travail, gagner plus d’argent, acheter une maison ou encore une voiture neuve (complétez la liste) ? « Je ne vous jette pas la pierre, Pierre. » * (désolée, elle était trop tentante). Une erreur courante consiste, en effet, à attendre que quelqu’un ou quelque chose nous rende heureux, et puis on s’étonne que ça ne marche pas sur le long terme… Cette erreur, je l’ai faite moi-même pendant de nombreuses années jusqu’à ce que je réalise que mon bonheur ne dépendait finalement que de moi. Eh non, vous ne pouvez pas contrôler les autres, leurs réactions ou les éléments de votre environnement. Par contre, vous avez le pouvoir d’agir sur vous dès maintenant et certaines habitudes peuvent littéralement changer votre vie. Des petites choses toutes simples que vous pouvez mettre en pratique chaque jour pour, à terme, pouvoir porter un regard plus optimiste sur la vie. C’est exactement ce que je vous propose de découvrir aujourd’hui dans cet article.



Identifiez vos 3 kifs chaque jour

C’est le moment d’apprendre à exprimer votre gratitude. Le soir, avant d’aller au lit ou juste avant de vous endormir, prenez quelques minutes pour vous remémorer la journée qui vient de s’écouler et identifiez vos 3 kifs par jour (petit clin d’œil à Mme Florence Servan-Schreiber). Pas besoin que ce soit des trucs de fou hein. Essayez de trouver 3 petits moments de bonheur ou 3 petites choses qui vous ont fait plaisir. Les choses les plus simples sont souvent les meilleures : un fou rire, un petit mot gentil, un câlin, un “je t’aime”, un café ou un resto entre amis, une jolie balade dans la nature, votre enfant qui vous saute dans les bras à la sortie de l’école, une super promotion, retomber « par hasard » sur quelqu’un que vous aviez perdu de vue… Pratiqué régulièrement, cet exercice vous aidera à repérer beaucoup plus facilement tous les événements positifs de votre vie. Pour l’avoir fait dans le cadre du Défi spécial blogs – Changement positif, je vous assure que même dans une journée de m…., vous pouvez trouver facilement 3 points positifs (et même bien plus).

Apprenez quelque chose de nouveau

Eh oui, vous ne le saviez peut-être pas, mais apprendre nous rend plus heureux. À chaque fois que vous apprenez de nouvelles choses, des choses qui contribuent à améliorer votre vie, votre cerveau libère des endorphines, les fameuses hormones du bonheur. Lire quelques pages d’un livre, suivre un webinaire ou un atelier en ligne, s’inscrire à un cours d’essai pour découvrir une nouvelle discipline, tester une recette de cuisine inédite, regarder des documentaires ou des conférences Ted, apprendre une nouvelle langue ou à jouer d’un instrument de musique… Franchement, quand on veut, ce ne sont pas les idées ni les occasions qui manquent pour apprendre quelque chose de nouveau. Et puis, avec la magie d’Internet, entre nous, on n’a plus trop d’excuses. Une variante consiste à noter chaque soir dans un carnet toutes les nouvelles choses que vous avez apprises au cours de votre journée. Je trouve que c’est super stimulant et en plus, c’est excellent pour l’estime de soi.

Sortez régulièrement de votre zone de confort

Quand vous êtes dans votre zone de confort, vous êtes comme un poisson dans l’eau. Vous vous sentez à l’aise et en sécurité. Vous n’avez pas de peurs ou d’inquiétudes car vous maîtrisez la situation. C’est rassurant et très confortable (peut-être même trop…). A part si vous estimez avoir atteint le summum de votre épanouissement (je n’y crois pas une seconde), vous vous devez de repousser vos limites et de prendre des risques de temps en temps pour évoluer et prendre confiance en vous. C’est pour cette raison que je vous invite à vous forcer à faire quelque chose d’inhabituel. Un truc qui vous met mal à l’aise, vous impressionne ou vous paraît difficile, par exemple. Vous aurez sûrement peur au début et c’est tout à fait normal, alors fixez-vous de petits défis pour commencer : demander l’heure à un inconnu si vous êtes un grand timide ou sortir sans maquillage, pas coiffée et en survêtement si vous focalisez sur le regard des autres…A vous de choisir votre challenge, mais osez !

Ayez une parole impeccable

“Que ta parole soit impeccable”, c’est le 1er accord Toltèque mentionné dans Les quatre accords toltèques, le célébrissime ouvrage de Don Miguel Ruiz. “Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous ni pour médire d’autrui.” Avant de transmettre une info, faites-lui passer le test des 3 passoires de Socrate. La 1ère passoire est celle de la vérité : Avez-vous vérifié que ce que vous vous apprêtez à dire est vrai ? La 2ème passoire est celle de la bonté : votre information va-t-elle faire du bien ou du mal ? Et la dernière passoire est celle de l’utilité. Si ce que vous avez à dire n’est ni vrai, ni bon, ni utile, y a-t-il un intérêt à en parler ? Bref, tournez 7 fois votre langue dans votre bouche avant de parler. Ne jugez pas, ne critiquez pas, encore moins sans savoir, et coupez court aux médisances. C’est l’un des meilleurs conseils que je puisse vous donner.

Faites un petit pas vers la vie de vos rêves

Nous avons tous des rêves, petits ou grands, à court, moyen ou long terme. Personnellement, je suis une grande rêveuse, alors des rêves, j’en ai toujours eu plein la tête. Et tant mieux car c’est ce qui me porte et me motive dans la vie. J’en ai consigné certains dans ma bucket list et c’est un petit exercice que vous pouvez faire également. Savez-vous à quoi ressemblerait la vie de vos rêves, selon vous ? Avez-vous déjà pris le temps de vous poser cette question ? Pour vous aider, demandez-vous ce que vous feriez si vous aviez une baguette magique ou si vous gagniez au loto. Où êtes-vous ? Que faites-vous ? Avec qui ? Prenez le temps de visualiser votre vie idéale et ce dont vous avez envie. Réfléchissez à tout ce que vous pourriez mettre en place, toutes les petites étapes qui pourraient vous rapprocher un peu plus de cette vie rêvée. Si possible, réalisez-en une chaque jour !
Challenge 30 jours pour positiver - Blog Etre optimiste
> Cliquez ici pour tout savoir sur le Challenge 30 jours pour positiver

Pratiquez la visualisation positive

La méthode de la visualisation positive est bien connue des sportifs et des adeptes de la Loi de l’Attraction. Prenez l’habitude le matin au réveil ou le soir au coucher, de visualiser les grandes étapes de votre journée de façon positive (celle qui débute si vous le faites le matin ou celle du lendemain si vous le faites le soir). Cela peut vous aider, par exemple, si vous avez un rendez-vous, une réunion, un entretien d’embauche, une compétition… Vous pouvez aussi créer un tableau de vision pour mieux visualiser un objectif ou votre vie rêvée. Comme l’explique le Dr Tara Swart, neuroscientifique renommée, dans son ouvrage La source : “Quand nous visualisons une situation ou un événement particulier, nous faisons essentiellement croire à notre cerveau qu’il connaît la situation ou l’événement en question afin qu’il baisse la garde et qu’il adopte une perspective d’abondance qui nous permet de prendre des risques calculés et de saisir les occasions favorables qui se présentent.”

Aidez quelqu’un de façon désintéressée

Ça me fait penser à ce vieil épisode de Friends où Joey soutient à son amie Phoebe que faire des bonnes actions sans être égoïste, ça n’est pas possible.* Vous étiez fans de la série, vous aussi ? Si oui, vous voyez sûrement duquel je veux parler. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est de l’égoïsme, mais je rejoins Joey dans le sens où, oui, aider les autres est quelque chose qui nous fait nous sentir profondément bien. Alors, finalement, puisqu’on en tire ce bénéfice, je ne sais pas s’il existe vraiment des actions totalement désintéressées. D’ailleurs, ça pourrait carrément être un sujet de philo, mais dans tous les cas, pourquoi s’en priver si ça fait du bien à celui qui aide comme à celui qui reçoit ? Chaque jour si vous le pouvez, aidez quelqu’un de façon désintéressée. Ne pensez pas à ce qu’il ou elle pourrait potentiellement vous offrir en retour. D’ailleurs, vous pouvez même offrir votre aide à un parfait inconnu si l’occasion se présente. Vous verrez, ça procure beaucoup de plaisir.

Prenez soin de vous

Si ce n’est pas vous qui prenez soin de vous, qui le fera ? Les autres ? N’attendez pas d’eux qu’ils vous comblent de bonheur. Quand vous posez de telles attentes sur les autres comme ça, il y a de grandes chances pour que vous soyez déçus. A ceux qui me diront que ce n’est pas une vision très positive, je répondrais que, pour le coup, c’est juste réaliste. On ne vit pas dans le monde des Bisounours ! Et puis, vous pouvez parfaitement vous apporter vous-mêmes tout l’amour dont vous avez besoin. Vous n’avez pas besoin des autres pour ça… N’hésitez pas à vous donner la priorité de temps en temps. Prendre du temps pour vous, ce n’est pas être égoïstes, c’est une preuve de respect et d’amour envers vous-mêmes. Accordez-vous ne serait-ce qu’une dizaine de minutes par jour pour méditer ou vous relaxer. Si vous arrivez à vous libérer encore plus de temps, c’est encore mieux. Profitez-en pour faire un peu d’exercice, d’étirements, de yoga, de cohérence cardiaque, une balade en pleine nature ou pourquoi pas prendre un bain si vous aimez ça.

Faites-vous plaisir

Entre le travail et la vie de famille, nous avons tous tout un tas d’obligations qui ne rendent pas toujours notre quotidien très rigolo : les paperasses, la comptabilité, le ménage, les lessives, le repassage, les courses, les repas à préparer… Ouh ouh, le fun où es-tu ? Pensez donc à vous garder du temps libre pour faire des activités agréables et qui vous font plaisir. C’est super important de réussir à préserver cet équilibre pour garder le moral et avoir une vie heureuse et épanouie. Et après tout, pourquoi ne pourriez-vous pas vous accorder un petit plaisir par jour ou par semaine ? Vous le méritez bien, non ? A vous de décider comment vous gâter en fonction de votre budget et de vos envies : une petite séance de shopping, une nouvelle coupe de cheveux, un massage, une manucure maison, votre pâtisserie préférée, un resto entre amis, un WE en amoureux, un ciné, une grasse matinée… Je vous fais confiance, vous devriez trouver des idées sans trop de difficulté !

Notez vos fiertés

Si vous avez du mal à vous apprécier à votre juste valeur, voilà un exercice qui va vous permettre de vous rebooster. Vous ne vous en rendez pas forcément compte, mais vous avez tous les jours des raisons d’être fiers de vous. Si, si, les sceptiques, je vous le garantis… Tout comme les kifs quotidiens, il n’y a pas besoin d’accomplir des exploits pour cela. Vous avez décidé de réduire le sucre et vous avez résisté à la tentation de l’éclair au chocolat ? Yes ! Vous êtes timides et vous avez pris la parole en public sans perdre tous vos moyens ou virer rouge pivoine ? Bravo ! Vous êtes restés aussi zens qu’un moine bouddhiste dans les embouteillages ou face à l’insolence de votre ado ? Félicitations ! Vous avez organisé un super goûter d’anniversaire pour votre petite dernière, gâteau licorne arc-en-ciel maison inclus ? Je me prosterne devant vous ! Notez toutes vos petites victoires quotidiennes. C’est une très bonne habitude à prendre pour améliorer son estime de soi et être plus épanouis.

Pour conclure

J’ai souvent entendu qu’il fallait 21 jours pour adopter une nouvelle habitude. En réalité, d’après une étude menée par Philippa Lally, chercheuse en psychologie de la santé à l’University College de Londres, il faudrait plutôt 66 jours en moyenne pour qu’un nouveau comportement se transforme en automatisme. Cela dit, tout le monde est différent. Certains d’entre vous mettront sûrement moins de temps pour adopter ces nouvelles habitudes et d’autres plus, et c’est OK. Soyez bienveillants avec vous. Gardez en tête que changer demande un peu de travail et de patience… On ne change pas du jour au lendemain ! Mais comme vous pouvez le constater à travers cet article, vous pouvez apporter plus de bonheur et de positif dans vos vies, en douceur, même avec de petits changements. N’hésitez pas à me faire part de votre expérience en me laissant un commentaire.



Crédit photo : Lookstudio – Freepik.

N.B : certains liens contenus dans cet article sont des liens affiliés. Je participe notamment au Programme Partenaires d’Amazon. Je touche donc une (petite) commission, si vous achetez sur ce site en cliquant sur l’un de mes liens. Cela ne change rien pour vous, mais de cette façon vous m’aidez à faire vivre mon blog. Merci pour votre soutien !

Article initialement publié le 19/07/2016 – Mis à jour le 02/06/2021.

* Pour les plus jeunes de mes lecteurs : il s’agit d’une réplique du film culte, « Le Père-Noël est une ordure ».
* « Celui qui accepte l’inacceptable », Saison 5, Épisode 4.

11 Commentaires

  1. Isabelle

    Bravo Julie ! C’est vrai que ce sont de petites choses, pas bien coûteuses à mettre en place et qui peuvent avoir tellement d’impact positif sur notre vie. Moi aussi j’essaie au maximum d’appliquer ces préconisations et même si je ne suis pas toujours assidue, ça donne déjà des résultats. Ce sur quoi je travaille aussi c’est un des accords toltèques : quoi qu’il arrive, n’en fait pas une affaire personnelle, et ça m’aide à prendre du recul et à ne plus monter dans les tours dès que mes enfants me contrarient, ce qui est l’activité favorite des ados !

  2. Merci Isabelle. Oui, c’est vrai, cet autre accord toltèque évite beaucoup de pensées négatives aussi ! J’essaye également de travailler dessus depuis quelques temps. J’ai encore parfois du mal avec ma fille aînée (pourtant pas encore ado !). Quand on est capable de ne plus prendre part aux discussions négatives, de ne pas les alimenter, ne pas jeter d’huile sur le feu même quand il s’agit de quelqu’un qu’on n’apprécie pas ou qui nous a fait une crasse, on élimine aussi énormément de négatif dans sa vie !!! Ca va de pair avec le fait de bien s’entourer mais je l’ai déjà tellement répété que je n’en ai pas remis une couche ici 🙂

  3. Super! Que des choses faciles à mettre en oeuvre! Nous faisons déjà l’exercice des 3 plaisirs avec les enfants le soir.

  4. Oui, tu m’avais dit c’est une super idée même si c’est parfois difficile pour eux au début, il faut persévérer ! Ca fait longtemps que je ne l’ai pas fait avec Emma d’ailleurs…

  5. Un article très agréables à lire et surtout à partager. 🙂
    J’aime beaucoup le point concernant l’aide. On a tellement tendance à porter tous nos efforts sur nous même que nous oublions que l’autre aussi peut avoir besoin de nous.
    En parallèle, ce qui rend d’ailleurs cet acte magique, c’est le bien qu’offre l’aide à autrui. Du bien à celui qui reçoit autant qu’à celui qui a donner.

    Merveilleux article !!

  6. Tout ce que ne font pas la majorité des gens ! 🙂
    Si déjà la plupart des gens s’écartait des personnes toxiques et continuaient à apprendre on aura fait un grand pas dans la réalisation de projets et on verrait beaucoup plus de projets voir le jour plutôt que de mourir dans l’oeuf !

  7. C’est vrai Jordane, j’ai souvent et longtemps côtoyé les mauvaises personnes parce que je manquais de confiance en moi et me sentais obligée de demander l’aval de mon entourage pour tout et n’importe quoi. Aujourd’hui, j’ai fait du tri et ça va beaucoup mieux ! Les gens tentent de vous rabaisser ou cassent parfois vos projets juste parce qu’ils n’ont pas le courage, l’audace, l’énergie de faire ce que vous souhaitez faire et ces gens-là ne sont pas vos amis… Faites du tri vous aussi.

  8. Mes deux essentiels, absolument indispensables et non-négociables dans mon emploi du temps sont :
    1) une chose nouvelle (et fun) par semaine … ce que ça apporte est magique de bonnes surprises, avancées et joie !
    2) une chose pour moi par jour … et ça c’est ma source de bonheur, d’estime, de confiance en moi, car même si c’est juste 5 ou 10 minutes dans les journées les plus pressées, c’est la fondation de ce qui nous fait avancer et nous regénère.

    J’aime bien les 3 kifs par jour, et je l’utilise souvent avec mes clientes en une version transformée : les 3 choses reçues des autres par jour (de la plus petite à la plus grande; de l’inconnu à la personne la plus importante pour nous) – C’est vraiment un exercice PUISSANT pour recevoir plus d’amour, de joie, de bonheur !

  9. Merci Natacha pour ce partage. En effet, c’est une variante tout aussi intéressante 🙂 belle journée.

  10. Kolié Rose

    Merci pour cet article. il est très intéressant et prêt à mettre en pratique. Merci pour les 3 Kifs par jour.

Rédiger un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin it