Après les Stones la semaine dernière… Je vous suggère d’ajouter Les Beatles dans votre playlist de l’optimiste ! Une chanson qui nous parle du fameux lâcher prise, une attitude mentale que j’ai déjà eu l’occasion d’aborder sur le blog et à acquérir de toute urgence pour pouvoir rester optimistes.

Laissez couler, chaque problème a sa solution…

Voilà, pas de favoritisme, maintenant les Rolling Stones ET les Beatles sont dans la Playlist de l’optimiste ! Je suis incapable de choisir entre les deux… Ca reviendrait un peu à me demander si je préfère un fondant au chocolat ou une crêpe au Nutella… Mon cerveau bugue. Oui, j’ai de vrais problèmes dans la vie, je vous l’accorde 😉 Bref, j’ai choisi Let it be qui revient sur un sujet déjà abordé sur le blog lorsque je vous ai parlé du livre Le hasard n’existe pas ou encore de la chanson Hand in my pocket : le lâcher prise. Sujet incontournable quand nous souhaitons devenir ou rester optimistes.

Les Beatles nous expliquent comment nous y prendre dans les périodes difficiles, c’est tout simple et pourtant la plus sage attitude mentale à adopter : laisser faire, laisser aller, laisser couler« Let it be, whisper words of wisdom, let it be ». Et cela s’applique à tous les moments compliqués de la vie, si vous ne pouvez pas agir sur la source de vos soucis, à quoi bon se prendre la tête ? Lâchez prise ! Si vous ne pouvez rien faire pour changer la situation, vous tourmentez ne fera pas avancer les choses mais en revanche bonjour le stress, le gaspillage d’énergie et la mauvaise humeur. En plus, généralement, ça n’aide pas à y voir plus clair et à prendre des décisions. Non, Les Beatles vous invitent à rester optimistes au contraire et a toujours garder une lueur d’espoir car comme on dit, tout problème a sa solution : « There will be an answer, let it be », « when the night is cloudy there is still a light that shines on me ». 

Vous l’aurez compris, relativisez, essayez de pensez à autre chose et faites confiance à la vie quand tout va de travers !

Pour conclure

Je sais, c’est facile à dire et parfois bien plus difficile à faire. Quand j’ai un peu plus de mal à lâcher prise, j’aime bien écouter ce titre justement. Il me détend et à force d’entendre Les Beatles répéter ses 3 mots magiques, je finis par en être convaincue. Un précieux et sage conseil à appliquer en effet… Et quand on veut, on peut !

Pour la petite histoire

Chanson écrite par Paul McCartney qui lui aurait été inspirée par un rêve de sa mère Mary, décédée des suites d’un cancer lorsqu’il n’avait que 14 ans.Le single sorti le 6 mars 1970 a été n°1 des ventes aux États-Unis et n°2 en Grande-Bretagne. En 2004, le titre a été classé à la 20ème position de la liste des 500 plus grandes chansons de tous les temps du magazine Rolling Stone.

Source

Le site de Last FM

Vous voulez devenir optimiste ? Inscrivez-vous à la newsletter 100% positive et recevez votre ebook Comment devenir optimiste – Le guide complet pour avoir une vie plus positive !
GRATUIT : recevez votre guide complet pour devenir optimiste !
Placeholder
Auteur

Ancienne râleuse et pessimiste repentie, j’ai décidé de devenir optimiste en 2011. Je me suis alors passionnée pour le développement personnel et la psychologie positive. J’ai créé LE blog lifestyle positif Etre optimiste en 2014 pour partager mon expérience, mes découvertes, mes lectures positives, mes astuces bien-être, mes trucs anti-déprime… Bref, tout ce qui me permet d’apporter plus de positif dans ma vie quotidienne et de maman !

Rédiger un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.