Il y a un peu plus d’un an, Emmanuelle apprenait qu’elle avait un cancer… Quelques mois auparavant, tout allait bien pour cette maman de 2 enfants de 6 et 3 ans. A 35 ans, elle avait repris des études à la fac pour valider une licence en intervention sociale. Et puis, le 15 décembre 2015, sa vie a basculé. Elle nous raconte son expérience et comment, depuis 1 an, elle parvient à rester optimiste avec le cancer.

Rester optimiste avec un cancer : le témoignage d’Emmanuelle

« Le 15 décembre 2015, je sens une boule dans mon abdomen. 3 jours après, j’ai rendez-vous chez le médecin : échographie, scanner en urgence et hospitalisation. Je ressors le 22 pour pouvoir fêter Noël. Personne ne parle encore de cancer… Le 25, je ne tiens plus debout ! J’ai de violentes douleurs abdominales, je vomis. On m’hospitalise à nouveau et, cette fois, les mots sont posés : je vais être transférée à Val d’Aurelle, le centre anti-cancer de Montpellier. S’en suivront 40 jours d’hospitalisation et une opération de 12h avec ablation de la rate, des ovaires, de l’utérus, d’une partie du colon et, pour finir, une Chimiothérapie Hyperthermique Intra Péritonéale (un bain de chimio à 43° directement dans le ventre). Hémorragies, transfusions, kiné respiratoire, soins intensifs… Le 8 février, je me vois dans le miroir. J’ai perdu 10 kg, c’est beaucoup pour 1m58 ! Je n’ai plus de formes, plus de muscles. Je suis pleine de balafres, ouverte du haut en bas, voûtée comme une mamie. Je suis la fiancée de Frankenstein ! 

Témoignage d'Emmanuelle - Comment rester optimiste avec un cancer

Après l’opération, j’ai du accepter une stomie le temps de la cicatrisation. Pas facile de faire caca dans une poche ! Je voudrais pouvoir être actrice de ma guérison, comme nous sommes tous acteurs de nos vies. Aujourd’hui, je continue la chimiothérapie qui maintient sous «cloche» les métastases osseuses. Bien sûr, ces produits vous intoxiquent jusqu’à la moelle mais j’encaisse plutôt bien. J’y vais avec le sourire tous les 15 jours. L’équipe médicale «bosse» pour moi. Je les aime tous et j’ai une confiance absolue ! Avec la maladie, on se rend compte qu’on ne maîtrise rien, qu’on est vulnérables et démunis face à des diagnostics qui nous échappent. Puis, on se bat ! Grâce à cette épreuve, je sais maintenant ce qui est important, quelles sont mes vraies priorités dans la vie. C’est une chance de pouvoir se demander : “Quelle trace je veux laisser sur Terre ?” ou “Quelle image je voudrais que mes enfants gardent de moi ?”. J’espère que cette épreuve fera de moi une âme meilleure, sinon quelle absurdité !

Rester positive avec un cancer - Citation d'Emmanuelle

Je suis un loup qui vit en meute, qui y puise sa force. Entourée de ceux que j’aime, ma famille, mes amis, je suis invincible. Ils sont ce que j’ai de plus beau, de plus fort, de plus pur. Je le savais déjà mais je sais désormais que je n’ai pas à chercher plus. Je vis le moment présent autant que possible, regarder les pieds de tomates ondoyer dans la brise, sous le soleil, le ciel bleu qui promet une journée de rêve, me réjouir de prendre le petit déjeuner avec Rémy, Joan, Axelle… et Turbo mon chien fidèle. Passer du bon temps, du temps magique, avec la famille, les amis, les amours, faire des polaroïds pour laisser des traces, dessiner des BD, nager dans l’eau fraîche, camper au lac, s’embrasser comme si demain n’existait pas, se câliner comme des enfants, ne pas juger, rigoler, rigoler, rigoler, transmettre aux pitchous que la vie est une fête, se colorer les cheveux en rose et se coller des faux tatouages partout, vivre en slip et pieds nus. Ne pas renier l’enfant qu’on a été. Ne pas trahir l’ado qu’on est toujours. Vivre entourés d’animaux, pas riches, mais libres. Charger le Berlingo et dormir n’importe où. Et demain chimio… Je suis une louve. »

Comment rester optimiste avec un cancer – Le témoignage d’Emmanuelle

banniere inscription newsletter
GRATUIT : recevez votre guide complet pour devenir optimiste !
Placeholder
Auteur

Ancienne râleuse et pessimiste repentie, je partage depuis 2014 sur mon blog Etre optimiste toutes mes petites astuces pour apporter plus de positif dans nos vies.

6 Commentaires

  1. Un beau témoignage, très touchant, encore plus parce que je te connais ou parce que j’ai lu la version longue… Je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer. Tu es une belle âme, une belle personne, tu n’as pas de souci à te faire à ce niveau-là <3 Tu as été opérée jour pour jour 1 an après le décès de mon amie Rachael. Je me souviens avoir dit à Guillaume après avoir reçu le sms de Rémy : "il y a un an, je perdais une amie, aujourd'hui, peut-être qu'une autre est sauvée". Comme pour Rachael, le scénario s'est rejoué : tu accèdes à cette reconversion tant désirée, tout va bien et BIM, ça te tombe sur la tête... Une nouvelle fois, j'ai trouvé ça tellement injuste... A nouveau, je me suis dit : "Pourquoi elle ?", "Pourquoi si jeune ?"... Et pour finir, ça m'a donné encore plus envie de profiter de la vie, de consacrer mon temps aux personnes que j'aime, de réaliser mes rêves car, trentaine ou pas, on n'est pas à l'abri... Je te félicite parce que t'as été tellement courageuse. Et t'es pas du tout la fiancée de Frankenstein. T'es belle dedans, t'es belle dehors. Je t'aime fort ma petite Manou, ne change pas, t'es au top just the way you are ! Gros bisous.

  2. Amepapillon

    Ouah,ce témoignage est très fort peu de mots je dirai juste « je suis une louve  » merci et j envoie toute mes ondes les plus positive

  3. Viviane Thierron

    Très beau témoignage, merci du partage !

  4. RIP ma petite Manou. Tu nous manqueras à tous. Merci pour ta joie de vivre, merci pour cette belle leçon de vie (trop courte à mon goût), merci pour tous les bons moments partagés. Je suis heureuse d’avoir fait un petit bout de chemin avec toi…

  5. Baptiste Patricia

    J ai appris ton départ il y a à peine qlq jours pour t avoir côtoyé sur le lieu de ton travail puisque je travaillais poyr une autre cabine ça m à fait tellement mal d’apprendre cela et que tu as dût tellémet endurer de choses et de souffrances
    Ma belle petite Manue tellement gentille et souriante repose en Paix tu ne souffrira plus
    Encore une injustice de la Vie…
    Au revoir Manue ont se reverras là haut j espère !!

  6. Merci pour ce petit mot Patricia. C’est très triste, en effet… Manue était une très belle personne et je suis sûre qu’elle garde un œil sur nous tous qui l’aimions de là-haut.

Rédiger un commentaire