Catégorie

Développement personnel

Catégorie

Avez-vous déjà entendu parler de la psychogénéalogie ? C’est une discipline que j’ai découverte en lisant l’ouvrage Ces enfants malades de leurs parents d’Anne Ancelin Schützenberger, il y a déjà plusieurs années. C’est tout simplement passionnant ! Cela fait d’ailleurs un bout de temps que je voulais vous en parler sur le blog. Comme elle ressurgit actuellement dans ma vie de façon tout à fait inattendue, j’ai décidé que c’était le moment parfait pour rédiger cet article. Parfois, les souffrances de vos ancêtres traversent les générations. Alors qu’elles ne vous appartiennent pas, elles peuvent gâcher votre vie et celles de vos descendants en vous emprisonnant dans des schémas de répétition… Découvrez comment  vous libérer de votre histoire familiale grâce à la psychogénéalogie.

GRATUIT : recevez votre guide complet pour devenir optimiste !
Placeholder

Aujourd’hui, c’est un article particulier. J’ai décidé de vous ouvrir un peu mon cœur en vous parlant du principe de la bucket list. Depuis 2015, j’ai perdu 3 amis. La mort les a emportés, comme ça, sans crier gare et dans la fleur de l’âge à 32, 37 et 40 ans. Si vous avez déjà vécu un deuil, vous savez que ce genre d’événement remet les idées en place, notamment sur ce qui est vraiment important dans la vie et ce qui ne l’est pas. Comme le disait si justement Gustave Flaubert, “voir mourir un être jeune, dans toute la plénitude de sa beauté et de son intelligence, c’est quelque chose qui révolte ; on éprouve le sentiment d’une atroce injustice.”. Alors 3, je vous laisse imaginer le tsunami… Penser à tout ce qu’ils n’ont pas eu le temps de faire de leur vivant me rend profondément triste. Il leur restait tant d’expériences à vivre encore, de rêves à réaliser… Un goût amer d’inachevé. Et à chaque fois, c’est comme si la vie m’avait secouée avec violence en hurlant : “Mais, enfin, t’attends quoi pour vivre la vie de tes rêves ? Qu’il soit trop tard ?!”. Bah oui, je pourrai pas dire qu’elle ne m’a pas prévenue, la vie… Alors j’ai décidé de l’écouter en commençant à rédiger ma bucket list. Si vous n’avez absolument aucune idée de ce qu’est une bucket list, je vous explique tout dans cet article.

LA grosse tendance de 2018, c’est l’Ikigai ! Y a qu’à voir le nombre de livres publiés sur le sujet depuis le début de l’année… Et les magazines féminins ou de développement personnel ne sont pas en reste non plus. Alors, quelle est la promesse de ce concept japonais qui fait fureur ? Vous aider à identifier votre raison d’être. Oui, cette fameuse mission de vie dont tout le monde vous rebat les oreilles (moi y compris). Imaginez-vous vous lever chaque matin avec enthousiasme parce que vous exercez enfin une profession qui vous rend heureux, vous passionne, qui a du sens pour vous… Vivre de sa passion, avouez que ça fait rêver, non ? Peut-être que, comme moi, vous avez cherché pendant des années ou cherchez même encore ce pour quoi vous êtes faits dans la vie. Si c’est le cas, la méthode Ikigai va vous permettre d’y voir plus clair ! Je vous explique tout dans cet article.

Parmi les choses qui vous empêchent d’être positifs, l’argent revient très souvent parmi les réponses de mon questionnaire en ligne : le manque d’argent, les problèmes financiers, les soucis d’argent, la peur du manque et de l’insécurité, la peur de ne pas arriver à boucler les fins de mois… Parfois, cela entrave aussi nos rêves. Par peur de manquer d’argent, on n’osera pas vivre de sa passion. On aimerait ne plus avoir à travailler, devenir rentiers pour avoir du temps pour profiter des gens qu’on aime, voyager ou se consacrer à des activités comme le bénévolat ou l’humanitaire… Avoir suffisamment d’argent pour s’offrir la voiture, l’appartement, la maison de nos rêves ou nous faire plaisir quand on en a envie, mais on se dit que c’est impossible ou pas pour nous.

6ème sens, prémonition, pressentiment, feeling, flair, petite voix, boussole interne, guide intérieur, instinct… Autant de mots pour désigner un seul et même curieux phénomène : l’intuition. Un sujet controversé qui en aura intéressé plus d’un au fil des siècles… Des philosophes Bergson, Descartes, Kant, Schopenhauer ou encore Spinoza au célèbre physicien Albert Einstein, elle a fait couler beaucoup d’encre. Et aujourd’hui, ce sont les neurosciences qui s’intéressent de près aux mystères de notre 6ème sens. Alors moi aussi, j’ai eu envie de me pencher sur la question. Et pour bien débuter cette nouvelle année, voici un article pour apprendre à développer son intuition.

J-19 avant Noël et vous n’avez pas encore commencé vos achats ou vous manquez tout simplement d’inspiration ?! Après ma liste de 20 livres positifs à faire absolument découvrir à vos enfants, je récidive cette semaine avec 20 idées de cadeaux positifs pour les adultes. Je sais que bien souvent c’est un casse-tête pour trouver des idées de cadeaux sympa dans un budget raisonnable… Alors, j’ai à nouveau classé tous ces cadeaux par ordre de prix croissant, exception faite de la petite surprise que j’ai gardée pour la fin. Bonne découverte !

Comment donner du sens à sa vie ? En voilà une bonne question, non ? Je m’étonne d’ailleurs moi-même de ne pas avoir abordé plus tôt ce sujet sur le blog. Difficile en effet de se sentir heureux, épanouis ou d’être positifs, si on n’a pas une vraie bonne raison de se lever le matin. Je veux dire quelque chose qui nous anime vraiment quoi. Parfois, on a aussi juste complètement la tête dans le guidon. On avance dans la vie sans même se demander si ce qu’on fait a un but ou un sens pour nous. Et puis un jour, un divorce, un burn-out, le décès d’un proche, un accident, la maladie ou encore un licenciement va nous mettre au pied du mur… Et là, c’est la grosse claque ! Pour vous éviter cette expérience ô combien désagréable, je vous propose d’explorer dès maintenant 6 pistes pour donner plus de sens à votre vie.

Savez-vous ce qui empêche de devenir soi-même ? De faire ce qu’on veut vraiment et se sentir épanouis ? La peur ou plutôt, les peurs ! Peur du changement, peur de l’échec, peur du regard des autres, peur de manquer… Avez-vous déjà pensé à tout ce que ces peurs vous empêchaient de faire au quotidien ? C’est fou comme une simple émotion peut contrôler notre existence à elle seule, au point parfois de nous faire passer à côté de nous et de notre vie ! Aujourd’hui, je vous propose de découvrir le programme « Se libérer de la peur, devenir soi » de Julia Mouftiez, coach et relaxologue. Une formation en ligne pour enfin devenir vous-mêmes, transformer positivement vos peurs, lever les blocages qui vous gâchent la vie, mais aussi reprendre confiance en vous et en vos capacités !

Saviez-vous que les gens qui pratiquent la gratitude régulièrement sont en moyenne 25% plus heureux que les autres ? Et la gratitude n’agit pas seulement sur notre niveau de bonheur ! Plusieurs études, dont celle menée par le Dr Robert Emmons en 2003, ont mis en évidence d’autres bienfaits de la gratitude. Eprouver de la gratitude nous rendrait ainsi plus optimistes, plus confiants, plus performants, moins stressés, moins envieux donc plus satisfaits de notre vie d’une manière générale…

Prendre confiance en soi, développer l’estime de soi, apprendre à s’aimer et s’accepter tel que l’on est, avec nos défauts et nos petits complexes. Ce n’est pas aisé pour tout le monde. Et je sais de quoi je parle, ça m’a pris une bonne vingtaine d’années pour y arriver ! Pourtant, ce sont des étapes fondamentales pour accéder à une vie positive. Alors, si on peut utiliser des astuces comme les pouvoirs et bienfaits des minéraux pour nous donner un coup de pouce et accélérer le processus… Ce n’est pas de refus.

J’ai grandi avec la croyance que “dans la vie, on fait ce qu’on peut, pas ce qu’on veut”. J’ai donc passé près de 30 ans à subir ma vie. Quand une situation ne me convenait pas, je me plaignais, je rejetais la faute sur les autres, les circonstances extérieures, j’accusais la malchance ou la fatalité au lieu d’agir. A 18 ans, je voulais exercer un métier créatif mais ma mère m’a mis des bâtons dans les roues. Je lui en ai longtemps voulu, puis me suis résignée et n’ai plus touché un crayon ! C’est pendant ma reconversion professionnelle pour devenir graphiste, 12 ans plus tard, que j’ai enfin eu LE déclic…

Le lâcher-prise, tout le monde a ce mot à la bouche depuis quelques années, mais pas si simple de le mettre en pratique. Vous êtes plein(e) de bonne volonté et puis, une situation désagréable se présente et vous vous laissez emporter par la colère, la peur ou le doute. Vous stressez, vous inquiétez, vous culpabilisez, vous ruminez… Les vieilles rancœurs du passé, les disputes, les soucis du quotidien, vous vous les repassez en boucle. Sans compter les autres qui vous insupportent : les gens qui donnent leur avis sur tout, qui se mêlent de ce qui ne les regarde pas, la jalousie…

Peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne pas y arriver, peur du regard de l’autre, peur d’être critiqué(e), peur de la mort, peur de la maladie, peur de perdre ceux qu’on aime, peur de l’insécurité, peur de l’avenir, peur de l’abandon, peur de ne pas profiter de la vie ou même peur du bonheur ou peur de réussir… Ca vous parle ? Parfois justifiée, la peur est souvent basée sur notre imagination, créée par nos pensées négatives. Elle devient un problème si elle bloque notre évolution, nous empêche de passer à l’action, d’atteindre nos objectifs ou de poursuivre nos rêves ! Tout le monde peut vaincre ses peurs et voici une méthode qui va vous aider.

Avoir confiance en soi nous donne envie d’oser, d’agir, d’affronter les obstacles pour obtenir ce qui est important pour nous. Vous êtes vous déjà demandé à quoi pourrait ressembler votre vie si vous aviez pleinement confiance en vous ? Aujourd’hui, je vous parle de la méthode A.P.M. Une méthode en 7 étapes pour améliorer la confiance en soi que j’ai pu découvrir grâce à la formation Weelearn “Osez la confiance en vous !” de David Laroche.

Ho’oponopono… Bien sûr, j’en avais entendu parler mais il y a encore 2 semaines, j’étais complètement novice ! Je me suis donc rendue à la conférence qui se tenait à la Maison du Bien-être de Montpellier le 29 septembre dernier. Pour l’occasion, j’ai même enfin lu le livre Ho’oponopono du Dr Luc Bodin et Maria-Elisa Hurtado-Graciet que j’avais acheté depuis des lustres. Venu tout droit de Belgique, c’est Ronald Letayf qui pratique le massage Lomilomi Nui (massage traditionnel des sages Hawaïens), qui nous a présenté la philosophie ancestrale Hawaïenne Ho’oponopono. Une soirée riche en émotions…

L’Académie Française de Formation (AFF) m’a offert l’opportunité de tester 2 séances d’hypnose guidée. Après une 1ère session de 3 semaines consacrée à la confiance en soi, j’ai choisi le thème « Se guérir des blessures du passé ». Je vous explique comment l’hypnose peut agir sur les blessures du passé à travers ma propre expérience.

Demain, c’est la nouvelle lune. C’est également le jour idéal pour remplir votre chèque d’abondance. Il s’agit d’un outil que j’ai découvert lors de l’atelier de Laurie Audibert sur la Loi d’attraction. Pas de panique si vous ne savez pas ce que c’est… Je vous explique tout dans cet article ! Je vous ai même concocté un petit cadeau pour l’occasion. Alors, prêts à attirer l’abondance dans votre vie ?

J’ai participé le 20 mars dernier à l’atelier intitulé « Créer et améliorer sa vie avec la Loi d’attraction » animé par Laurie Audibert, coach holistique et experte en Loi de l’Attraction. La Loi d’Attraction est une grande loi universelle de ce monde. Si vous voulez attirer l’abondance dans tous les domaines de votre vie, il est fondamental de connaître les grands principes de la Loi de l’Attraction, mais aussi de savoir les mettre correctement en application… Et c’est exactement ce que vous propose Laurie Audibert à travers son atelier spécial Loi d’attraction.