Catégorie

Bien-être

Catégorie

L’arrivée du coronavirus dans nos vies a apporté son lot de surprises. Contre toute attente, des surprises agréables et puis des moins bonnes… C’est ainsi, pour ma part, que j’ai découvert ce qu’était une crise de panique. Et pour être honnête avec vous, je m’en serais bien passée ! Au total, j’ai connu 3 crises d’angoisse, toutes le soir, dans les heures qui précèdent l’endormissement (sinon c’est pas drôle), mais fort heureusement espacées chacune de plusieurs mois. Au départ, je n’ai pas trop osé en parler autour de moi. Puis, quand j’en ai finalement discuté avec certaines amies proches, je me suis rendue compte que nous étions en fait nombreuses à avoir vécu une expérience similaire. Et pour cause, d’après la Haute autorité de santé, 21% des adultes de 18 à 65 ans présenteront un jour des troubles anxieux sévères au cours de leur vie. Et ce risque est 2 fois plus élevé chez les femmes que les hommes. Pas de bol ! Si vous aussi, vous avez connu ou connaissez des attaques de panique et que vous recherchez des solutions naturelles pour calmer l’anxiété, voici mon retour d’expérience.

Aujourd’hui, je vous parle d’une solution que j’ai testée récemment : la cryolipolyse. Les complexes peuvent gâcher la vie, saper la confiance en soi et le moral. Je le sais parce que pendant trèèèès longtemps, j’ai été hyper complexée : trop petite, hanches trop larges, cuisses qui se touchent, nez trop long, bras trop poilus, pieds trop grands, dents pas assez blanches… J’en passe et des meilleurs. Si à 40 ans, j’accepte beaucoup mieux mon reflet dans le miroir, comme beaucoup de femmes, je ne suis pas totalement satisfaite de certaines parties de mon corps. Avec l’âge, les grossesses et les changements hormonaux, le manque d’activité physique, de petits bourrelets disgracieux se sont installés. Eh non les copines, vous êtes adorables, mais je ne suis pas toute fine ! J’étais donc bien contente (et curieuse) quand Jihane du cabinet de kinésithérapie Daya à Saint Jean de Védas m’a proposé de tester une séance de cryolipolyse. Il y a encore un mois, je n’avais aucune idée de ce que c’était. Si c’est votre cas également, je vous dis tout dans cet article.

Quand on nous a annoncé un 3ème confinement et surtout la fermeture des écoles, je vous avoue que ça ne m’a pas rappelé que de très bons souvenirs. J’aime mes filles plus que tout, mais vivre 24 heures sur 24 ensemble, de surcroît quand on est 3 hypersensibles et avec ma fille aînée qui est rentrée dans la période pas toujours évidente de l’adolescence… Bah j’ai beau être optimiste, je ne vous cache pas que j’avais quand même des appréhensions. Vous aussi, ça vous a mis un petit coup de stress ? Pour ma part, j’ai décidé d’introduire la méditation dans la routine quotidienne de la famille pour préserver le calme au sein de notre foyer (et ma santé mentale !). Ce n’est pas la 1ère fois que je vous parle de méditation de pleine conscience sur le blog. J’ai déjà testé plusieurs applications de méditation, mais aujourd’hui, ce sont les bienfaits de la méditation que je vous propose de découvrir dans cet article.

Confinement, couvre-feu, climat anxiogène… Depuis un an, nous ne pouvons plus vraiment nous projeter. Nous nous sommes aussi retrouvés privés de certaines de nos libertés. Il faut bien le dire, ces temps incertains impactent notre moral, notre bien-être et finissent par attaquer petit à petit notre enthousiasme et notre optimisme. Nous sommes de plus en plus nombreux à nous sentir plus stressés, anxieux, fatigués, moins motivés voire même complètement découragés… Heureusement, si c’est votre cas, sachez que mère nature regorge de trésors ! Des méthodes naturelles peuvent vous aider à traverser plus sereinement cette période de chamboulements émotionnels. C’est le cas notamment des élixirs floraux du Dr Bach. Et cette semaine, je vous propose de découvrir ma sélection de 7 fleurs de Bach pour retrouver la joie de vivre.

Vous connaissez l’EFT ? De mon côté, ça faisait déjà plusieurs années que j’en entendais parler. Pourtant, je n’avais toujours pas testé… Et puis, le 9 janvier dernier, je suis tombée “par hasard” sur une vidéo de Marion Barreyre, praticienne EFT, dans un groupe Facebook de développement personnel. Elle proposait d’offrir des séances d’EFT à quelques membres pour leur faire découvrir cet outil thérapeutique qui avait changé sa vie. Sa douceur m’a tout de suite mise en confiance et, ni une ni deux et encore en pyjama, voilà que je lui envoyais un message privé pour en savoir plus, un samedi à 8h du matin. Depuis, j’ai eu l’occasion de faire 2 séances avec Marion. Dans cet article, je vous donne mon avis sur l’EFT et vous trouverez également les principales informations à connaître avant votre 1ère séance. Qu’est ce que la technique EFT ? Comment ça marche ? Dans quels cas l’utiliser ou encore les contre-indications éventuelles… Je vous dis tout !

Cœur qui s’emballe, taux de cortisol qui grimpe en flèche, anxiété… Lorsqu’on est confrontés à une situation stressante ou anxiogène, on aimerait pouvoir se calmer le plus rapidement possible, mais dans la réalité, ce n’est pas toujours si évident. Eh bien figurez-vous qu’il existe une technique respiratoire toute simple, rapide et efficace appelée la technique 365. Cette méthode provoque ce qu’on appelle la cohérence cardiaque, un état particulier de variabilité du cœur. Cet état naturel a des effets bénéfiques en cas de stress, mais pas que puisque cette pratique respiratoire peut changer votre vie durablement. Et ce n’est pas moi qui le dit mais David O’hare, l’auteur du best seller Cohérence cardiaque 3.6.5. Alors qu’est-ce que la cohérence cardiaque, quels sont ses bienfaits et comment l’utiliser au quotidien ? C’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article.

Les feuilles des arbres jaunissent. Le soleil se fait de plus en plus rare. La pluie, le froid et la grisaille automnale gagnent petit à petit du terrain. Et par dessus le marché, depuis le weekend dernier, les journées raccourcissent… Plus de doute possible, cette fois-ci, l’automne est bel et bien là. Chaque année, en octobre, pour vous c’est la même rengaine ? Votre taux d’ensoleillement quotidien décline et votre moral, lui aussi, est en chute libre ? Peut-être que vous souffrez de ce que l’on appelle la dépression saisonnière. Et si vous vous sentiez déjà démotivés et fatigués, j’imagine que l’annonce du reconfinement hier soir n’a pas dû arranger les choses… Allez, on souffle un bon coup et on se ressaisit ! On ne va pas tout de même pas laisser l’automne ou le Covid-19 nous déprimer, non ? Dans cet article, je vous donne 10 idées pour garder un moral au top et retrouver votre bonne humeur et votre motivation illico presto.

Je suis sûre que vous avez déjà connu au moins l’une de ces situations : vous êtes complètement HS et pourtant, impossible de vous endormir… Vous tournez et vous retournez dans votre lit et, rien à faire, le sommeil ne vient pas… Ou vous tombez dans les bras de Morphée, mais votre sommeil est haché. Vous vous réveillez au moindre bruit et vous mettez à chaque fois une plombe à vous rendormir. Dans tous les cas, lorsque le réveil sonne, généralement, ce n’est pas joli, joli ! Quand on souffre de troubles du sommeil ou d’insomnies et qu’on enchaîne les nuits blanches, on finit par être exténués. Et plus on est fatigués, plus c’est dur de garder un moral au top et de rester positifs, pas vrai ? Si vous l’avez déjà vécu sur une période prolongée, vous savez très bien de quoi je parle. On devient plus irritables. On est beaucoup moins performants. Bref, pas cool pour soi ni pour les autres ! Fort heureusement, il n’y a pas que les somnifères pour vous aider à trouver le sommeil. Place aux médecines douces et sans accoutumance. Céline Navarro, conseillère en aromathérapie, vous propose aujourd’hui sa sélection de 10 huiles essentielles pour dormir.

On vous reproche souvent d’être dans la lune ou perdus dans vos pensées ? Vous avez l’impression de cogiter sans cesse, de vous disperser, d’être distraits, de manquer de concentration ? Ce n’est pas toujours facile d’être pleinement dans le moment présent, hein ? Et si vous êtes introvertis, comme moi, c’est même un vrai challenge ! Eh oui, l’introverti pense et rêve beaucoup. Son imaginaire est très riche et ça n’aide pas à garder les pieds sur Terre. Idem si vous êtes très spirituels (traduction : si les autres vous disent perchés). Quand on s’intéresse à la spiritualité, on oublie parfois un peu la matière. Or plus vous serez ancrés à la Terre, plus vous arriverez à vivre dans l’instant présent et plus vous serez heureux et sereins. C’est pourquoi, je vous parle d’ancrage aujourd’hui et plus précisément de pierres d’ancrage. Voici ma sélection de 10 pierres de lithothérapie pour mieux vivre l’instant présent.

« Tout dans la vie n’est qu’énergie et vibrations. » Ce n’est pas moi qui le dis mais M. Albert Einstein himself. C’est pourquoi cette semaine, j’ai décidé de vous parler de taux vibratoire et plus particulièrement de comment augmenter votre taux vibratoire. Si vous ne savez pas ce que c’est que le taux vibratoire, détendez-vous, je vous explique tout dans l’article. Pourquoi ce sujet ? Parce que vous aller voir qu’en apprenant à élever votre vibration personnelle, vous allez pouvoir impacter positivement votre vie ainsi que celle de tout votre entourage. Meilleure santé, plus d’opportunités, de bonheur, d’intuition… Plutôt pas mal hein ? J’ai donc sélectionné ici 10 idées pour augmenter votre taux vibratoire facilement. Vous verrez que la plupart d’entre elles sont à la portée du plus grand nombre.

La mémoire cellulaire ou plutôt les mémoires cellulaires, c’est quoi au juste ? Souvenez-vous… Je vous en ai déjà parlé un petit peu quand je me suis penchée sur le lien entre émotions refoulées et maladies. Si les résultats restent encore controversés, plusieurs expériences scientifiques ont été réalisées sur le sujet. On peut citer notamment les recherches du Dr Bruce Lipton, biologiste cellulaire, spécialiste en épigénétique et auteur de Biologie des croyances ou encore celles du Dr Candace Pert, auteure de l’ouvrage Les molécules des émotions. J’ai souhaité revenir aujourd’hui sur le thème passionnant de la mémoire cellulaire suite à la lecture du livre Le voyage de guérison – Comment guérir de vos maladies physiques et émotionnelles de Brandon Bays. Je profiterai donc aussi de cet article pour vous faire découvrir La méthode The Journey, une technique de libération et de guérison naturelle qui a transformé la vie de centaines de milliers de personnes !

Depuis le mardi 17 mars 2020, nous sommes confrontés à une situation inédite en France : le confinement pour éviter la propagation du coronavirus. Je vous avoue que je trouve encore ça surréaliste parfois… Evidemment, c’est rude d’être privés de sa liberté et de se retrouver enfermés chez soi jusqu’à nouvel ordre. Certains d’entre vous se retrouvent confinés chez eux sans savoir quoi faire (parfois seuls !). Ennui, solitude, angoisse, stress, peur pour l’avenir… Comment ne pas broyer du noir et garder la pêche dans ces circonstances ? En farfouillant parmi les articles du blog, j’ai trouvé 20 idées pour garder le moral pendant le confinement. On se plaint sans cesse de manquer de temps. Si en ce moment vous en avez à revendre, profitez-en. Et si vous lisez ces lignes, ça veut dire que vous avez la chance d’avoir accès à Internet et de ne pas avoir chopé le COVID-19… Alors, haut les cœurs !

Selon l’éducation que vous avez reçue, vous n’avez pas forcément appris à verbaliser vos émotions ou même été autorisés à les exprimer librement. Si en plus vous êtes hypersensibles comme moi et que vous vivez toutes vos émotions puissance 10 depuis l’enfance… Comment dire ? C’est chaud, hein ? Alors, est-ce que ça fait de nous des bombes à retardement et que tout est susceptible de nous péter un jour à la figure ? Qu’advient-il de toutes ces émotions réprimées ? De ces souffrances occultées ? De tout ce qu’on a enfoui au plus profond de nous depuis des décennies, à défaut d’avoir pu le dire ou le ressentir pleinement ? Un tas d’expressions du langage courant associent les émotions et le corps : “La peur au ventre”, “Ça m’est resté sur l’estomac”, “Je me fais de la bile”, “Je ne l’ai pas digéré”, “Ça me fend le cœur”, “J’ai un nœud à la gorge”… Existe-t-il un lien entre émotions refoulées et maladies ? Bref, ça soulève chez moi plein de questions auxquelles je vais tenter de répondre dans cet article.

Je sais… Nous sommes en plein cœur de l’automne et non, ce n’est pas facile de garder un moral au top. Franchement, je vous comprends ! L’automne est bien souvent la saison de l’année où je suis la plus fatiguée. Et fin novembre est toujours une période très dure émotionnellement parlant pour moi. Je me suis d’ailleurs tapée une bonne petite chute de tension la semaine dernière qui m’a mise complètement K.O pendant tout le weekend. Alors, oui, si je m’écoutais, je passerais bien en mode hibernation là maintenant tout de suite. Sauf que bon, nous avons tous des obligations et ce n’est pas forcément possible. Par contre, pour compenser le froid et la grisaille, nous pouvons booster nos hormones du bonheur grâce à quelques petites astuces toutes simples. C’est justement le sujet de cet article !

Vous êtes débordés, submergés par les sollicitations de toutes parts : travail, vie de famille, tâches ménagères, surabondance d’informations ? À qui le dites vous ! Mon cerveau n’est jamais au repos. Merci la charge mentale… Vous aussi vous avez une to-do list longue comme le bras pour être sûrs de penser à tout ? Tant de choses à faire et les journées passent si vite. Sous l’eau, pressés, overbookés, vous avez du mal à caser du temps pour vos proches et pour vous dans vos plannings surchargés. Et comme vous ne levez jamais le pied (bah oui, vous n’avez pas le temps !), vous êtes stressés et épuisés, pas vrai ? Comme je vous comprends. J’ai l’impression de constamment devoir tout gérer, planifier, organiser… Bref, l’éternelle course contre la montre (et à la performance). Honnêtement, ça me frustre et me déprime. Heureusement, le “hasard” m’a mise sur la route de Julien Gueniat, auteur du livre 2h Chrono pour mieux m’organiser et du site Organisologie. Cette semaine, il nous livre ses 6 astuces pour mieux s’organiser.

Vous trouvez que les journées sont trop courtes ? Que c’est tout le temps la course ? Bienvenue au club ! Entre le blog, ma nouvelle activité de formatrice, les enfants, leurs activités extrascolaires et toutes les petites choses du quotidien à gérer… J’ai la tête pleine d’informations en permanence. Alors, je note tout pour ne rien oublier. Je suis sûre que vous aussi vous avez plein de listes, non ? En plus de tout ça, notre cerveau produit 60 000 pensées par jour ! De quoi alimenter notre petit vélo intérieur.  Sans compter les appels téléphoniques, SMS, mails, messages et notifications que l’on reçoit chaque jour. Franchement, c’est dur de rester dans l’instant présent. Personnellement, cette sursollicitation me disperse complètement. En dehors des vacances, j’ai du mal à apprécier le moment présent et j’ai vraiment envie que ça change. C’est la raison pour laquelle je me penche sur le sujet dans cet article.

Après l’hypersensibilité, je vous propose de rester  dans le registre des émotions. Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de la colère. C’est une émotion que j’ai bien du mal à exprimer sans agressivité. Et comme les chiens ne font pas des chats… L’ambiance est parfois électrique à la maison. Je ne sais pas comment ça se passe pour vous, mais moi, le truc qui me fait péter les plombs et perdre patience, c’est quand on ne m’écoute pas. Je ne dis rien, je répète, je prends sur moi et puis, bam ! La goutte d’eau qui fait déborder le vase et j’explose. Evidemment, je sais que ce n’est pas la solution. Et en plus dans notre société, ce n’est pas toujours très bien vu d’exprimer sa colère. Y a qu’à voir les regards qu’on vous lance si votre enfant pique une crise et se roule par terre en hurlant. Alors comment réagir en cas de crise de colère aiguë de vos bambins ? Voici quelques idées pour désamorcer la colère de votre enfant et l’aider à s’apaiser.

Côté émotionnel, chez moi, c’est un peu les montagnes russes. Dans une même journée, je peux passer d’une joie extrême au désespoir le plus total. Je suis parfois émue aux larmes par la simple beauté d’un lieu. Il m’arrive régulièrement d’être bouleversée par des chansons, des livres, des séries télé ou des films. Et si encore je n’étais submergée que par mes propres émotions… Mais j’ai souvent l’impression d’être une éponge et d’absorber celles des autres. Et c’est comme ça depuis que je suis toute petite ! Vous aussi, on vous trouve “trop sensibles”, “à fleur de peau”, “trop émotifs”, “soupe au lait” ou “susceptibles” ? On vous reproche de “prendre les choses trop à coeur”, de “démarrer au quart de tour”, de “dramatiser”, de “jouer la comédie” ? Eh bien, comme moi et près de 20% de la population mondiale, vous faites peut-être partie des personnes hypersensibles (PHS). L’hypersensibilité émotionnelle peut épuiser, déstabiliser et même faire souffrir… Voici quelques pistes pour mieux vivre cette sensibilité exacerbée au quotidien.

Branle-bas de combat, c’est bientôt la fête des mères… Quoi déjà ? Mais vous n’avez rien acheté ! C’est le dimanche 26 mai 2019 si vous aviez oublié lol. Pas facile de trouver des idées cadeaux pour votre maman ? Laissez-moi deviner… Vous avez l’impression de lui avoir déjà tout acheté ? Pire, de lui offrir tout le temps les mêmes trucs ? En plus, elle ne vous laisse pas l’ombre d’un indice… A son âge elle n’a besoin de rien, c’est ça ? Si vous êtes à court d’inspiration, je vous propose mes 10 idées de cadeaux détente et bien-être pour la fête des mères. Moi dans le doute, j’opte pour des cadeaux qui font du bien ! Et entre nous, j’ai aussi choisi des articles que j’adorerais me faire offrir. Bah quoi ? Moi aussi je suis maman et je ne serais vraiment pas contre un peu de détente en ce moment. Ça a sûrement influencé mes choix. J’espère que ma sélection cadeaux vous inspirera. Bonne découverte !

La semaine dernière, j’ai purifié ma maison à la sauge blanche de Californie pour la 1ère fois de ma vie. Eh oui, il y a une 1ère fois à tout, non ? Je connaissais ce rituel de purification, mais, allez savoir pourquoi, je ne l’avais toujours pas testé. Alors quand ma copine Bénédicte m’en a reparlé récemment, j’ai décidé de me lancer. Je ne sais pas si vous le savez, mais les murs, les lieux, les objets, les meubles peuvent s’imprégner des énergies qui les traversent. C’est ce qu’on appelle les énergies résiduelles. Vous avez sûrement déjà entendu parler aussi de la mémoire des murs. D’où l’intérêt de procéder de temps en temps à un petit nettoyage énergétique… En prévention pour assurer la bonne circulation de l’énergie dans chacune de vos pièces, mais aussi après une maladie, un conflit, un décès, un cambriolage, si vous vous sentez anxieux, tendus, fatigués, tristes ou stressés, si vous venez d’emménager ou bien si vous avez reçu chez vous des gens négatifs, par exemple. Pour que vous puissiez trouver le rituel de purification qui vous convient le mieux, je vous propose ici 8 méthodes pour purifier votre maison des énergies négatives.

Pin it