Oui, commençons par le commencement… Je vous parle d’optimisme et de pensée positive depuis des années maintenant sur ce blog, mais c’est quoi au juste un optimiste ? Quand je discute avec certains, je dois vous avouer que j’ai parfois les poils qui se hérissent, alors je crois qu’une petite mise au point gentille s’impose. Faites-vous, vous aussi, partie de ces personnes qui voient les optimistes comme de grands naïfs (pour ne pas dire des imbéciles heureux) ? Des personnes tout le temps positives quoi qu’il arrive (et parfois agaçantes grrrr) ? Des gens un peu déconnectés de la réalité ? Allez, avouez… Promis, je ne vous en voudrai pas. Sans rancune, je vous propose de découvrir dans cet article, ma propre définition de l’optimiste et vous verrez qu’il n’est rien de tout cela.

Je vous en ai déjà parlé, je suis partenaire de la plateforme en ligne d’autohypnose Psychonaute. Du coup, je peux tester plein de thématiques en hypnose guidée et ça, c’est plutôt chouette. Cette semaine, mon choix s’est porté sur le module Les régressions : Explorez votre passé et en particulier sur le chapitre intitulé Se libérer du passé. En effet, que nous en soyons conscients ou non, nous portons tous en nous quantité de souvenirs, mais aussi parfois les émotions qui leur sont associées. Blessures émotionnelles, déceptions, incompréhensions, projets avortés, relations qui laissent un goût amer d’inachevé… Quand certaines choses n’ont pas été “digérées”, il arrive que le passé soit trop présent dans nos pensées. Il nous encombre au quotidien et nous empêche d’avancer ou de profiter de l’instant présent. Et s’il était temps de laisser tout ça derrière vous ?

Aujourd’hui, je vous parle de kinésiologie. Vous connaissez ? En ce qui me concerne, j’ai découvert cette pratique en 2011. Ma fille aînée souffrait de troubles du sommeil et parfois même de terreurs nocturnes. Je ne sais pas si vous l’avez déjà vécu, mais c’est assez déstabilisant. En tant que maman, je me suis sentie démunie. Je ne savais pas comment l’aider et côté parents, 3 ans sans faire une nuit correcte, c’est rude. Mon compagnon et moi étions épuisés et au bout du rouleau. “Alors quand est-ce que vous faites le 2ème ?”, “Quand la 1ère fera ses nuits !!!” Grrrr… Ouais, on n’était plus très gracieux non plus. Pour elle, comme pour nous, ce n’était plus possible. J’étais tellement crevée à cette époque-là qu’il m’arrivait de piquer du nez au beau milieu de ma formation en PAO. Un mal pour un bien car c’est mon formateur qui m’a suggéré d’avoir recours à un kinésiologue. Une méthode testée et approuvée depuis et pourtant, je ne vous en ai jamais parlé sur le blog. Il était temps !

Le monde qui nous entoure nous envoie régulièrement des signes, des informations, des messages de toutes sortes pour nous guider, mais nous n’y sommes pas toujours attentifs. Pourtant, je suis certaine que vous avez déjà vécu, au moins une fois dans votre vie, un hasard heureux, une coïncidence signifiante, une rencontre fortuite qui a bouleversé votre existence (et peut-être même vos croyances et votre esprit rationnel). Ces phénomènes mystérieux qui lient l’esprit et la matière, le psychiatre Carl Gustav Jung les a baptisées du doux nom de synchronicités. C’est une thématique qui me passionne et me fascine depuis de nombreuses années. J’avais donc à cœur de partager mes découvertes avec vous. Qu’est-ce qu’une synchronicité ? Comment les reconnaître ? Comment elles se manifestent au quotidien ? A quoi elles servent ? Je vous dis tout dans cet article !

Pin it