Alors là, j’avoue… Je ne comprends pas pourquoi je n’ai pas consacré d’article aux valeurs plus tôt. La connaissance de soi, le B.A. BA quand on est dans une démarche de développement personnel ! Définir ses valeurs est une étape tellement incontournable pour être épanouis. Par valeurs, j’entends vos valeurs personnelles. Celles qui sont importantes pour vous. Je ne parle pas de celles que la société, votre famille, votre éducation ou autres tentent de vous imposer. Je suis sûre que ça vous est déjà arrivé de rentrer dans une colère noire ou de ressentir un mal-être profond “sans savoir pourquoi”. Quand l’une de nos valeurs fondamentales est bafouée, quand le décalage entre ce que l’on est et ce que l’on fait est trop grand… On finit tôt ou tard par péter un plomb ! Et si ça dure dans le temps, on dépérit. Je le sais, je l’ai vécu il y a 10 ans. Si vous ne vous êtes jamais interrogés sur vos valeurs profondes, c’est le moment…

C’est quoi les valeurs ?

“Une valeur n’est rien d’autre qu’un idéal comportemental qui guide les actes au jour le jour. C’est ce qu’il est important d’être à vos yeux.” Je trouve que cette phrase, issue du livre Transmettre des valeurs à son enfant de Emmanuelle Leullier-Barrère, résume le concept très simplement. Certaines valeurs sont transmises par la famille, dès le plus jeune âge. Celles-ci sont généralement bien ancrées et se transmettent peut-être depuis des générations. D’autres sont acquises par les expériences. Et puis, selon les cas, vous pouvez hériter de valeurs véhiculées par l’école, la religion ou encore par la société actuelle (performance, rentabilité, compétitivité, culte de l’image…). Chacun d’entre nous possède ses propres valeurs morales. Cependant, en 1992, la théorie des valeurs universelles du psychologue Shalom H. Schwartz a mis en évidence l’existence de 10 groupes de valeurs fondamentales probablement universelles : autonomie, stimulation, hédonisme, réussite, pouvoir, sécurité, conformité, tradition, bienveillance et universalisme. A noter que les valeurs sont subjectives. Il n’y a pas de valeurs meilleures que d’autres…



Pourquoi connaître ses valeurs est si important ?

Au travail, avec vos amis, dans votre vie de couple… Si vous ne respectez pas vos valeurs, il y a de fortes chances pour qu’au moins un domaine de votre vie parte un jour en cacahuète. Pourquoi ? Tout simplement parce que vos valeurs construisent votre identité. Si vous n’êtes pas alignés avec vos valeurs, en fait, vous n’êtes pas authentiques. Et franchement, si vous l’avez déjà expérimenté, ne me dites pas le contraire… C’est terrible de se mentir à soi-même, de devoir s’adapter aux autres en permanence ou de vouloir toujours faire plaisir. C’est renier qui vous êtes vraiment. C’est vivre une vie qui n’est pas la vôtre. On n’est pas d’accord, mais on n’ose pas dire non. On prend sur soi… On serre les dents… Et puis, à la longue, on finit par se sentir mal mentalement et parfois même physiquement. Ça nous bouffe littéralement ! Nos valeurs nous poussent à agir, nous aident à prendre les bonnes décisions, guident nos actions et leur donnent du sens. Impossible d’être heureux ou épanouis sans être en accord avec ses valeurs.

Citation Ayn Rand - Bonheur et valeurs

Comment trouver ses valeurs ?

Bon, c’est bien beau, mais comment on fait pour connaître ses valeurs ? Mais oui, je vais vous donner quelques pistes. Déjà, rappelez-vous… C’est quand la dernière fois que vous avez pété un câble ? Quelle valeur morale a été bafouée ce jour-là selon vous ? Dans son livre Les 7 lois du changement, Maxime Coignard propose également 2 exercices pour vous aider à trouver vos vraies valeurs. Le 1er consiste à visualiser votre propre enterrement et à vous demander ce que vous aimeriez que l’on dise de vous à ce moment précis. OK, c’est pas fun mais c’est révélateur… Et le 2nd consiste à retrouver le héros de votre enfance. Ce peut-être une personne de votre famille, de votre entourage, un artiste… Qu’est-ce ce que vous admiriez en lui ? Quelles sont ses valeurs ? Vous pouvez aussi réfléchir aux valeurs que vous voulez transmettre à vos enfants. Sinon, il existe aussi un test en ligne pour identifier ses valeurs. C’est gratuit et pas trop long malgré les 57 questions. Perso, ça m’a pris quelques minutes tout au plus et mes résultats ressemblent à ça :

Test en ligne pour identifier ses valeurs

Idéalement, essayez de déterminer au moins 7 valeurs principales, c’est à dire celles qui correspondent le plus à qui vous êtes selon vous. Choisissez ensuite vos 3 valeurs prioritaires et vos 4 valeurs secondaires. Moi, par exemple, ce qui me semble le plus important à mes yeux à cet instant t c’est : la liberté, l’authenticité, le respect, l’ouverture d’esprit, le courage, la compassion et l’humilité. Mais, je serais bien tentée d’ajouter le dépassement de soi, la créativité, le plaisir, la spiritualité, l’optimisme, la loyauté… Bref, vous verrez par vous-mêmes, mais ce n’est pas si simple de n’en garder que 7 ! Pour vous aider, je vous ai préparé une liste de valeurs. Vous y trouverez 75 exemples de valeurs. Cette liste est non exhaustive. N’hésitez pas à la compléter si vous n’y trouvez pas votre bonheur…

> Télécharger la liste de valeurs personnelles

Pour conclure

Finalement, ce n’est sûrement pas un “hasard” si j’écris cet article alors que j’approche gentiment de mes 40 ans. Une crainte inconsciente de la crise de milieu de vie ou fameuse crise de la quarantaine ? Ou plutôt de celle de mon compagnon ? Surtout que maintenant il va à la salle de sport #privatejoke. Ouais parce que moi, c’est bon, ma crise existentielle je l’ai déjà faite à 30 ans… Et comme il faut ! En même temps, le contraire aurait été étonnant. Ceux qui me connaissent savent que je fais rarement les choses à moitié. Déprime, énooorme remise en question, reconversion professionnelle, thérapie pour soigner enfin les blessures du passé… J’ai perdu tous mes repères. Je ne savais plus qui j’étais, ce que je voulais ni même si les choix de vie que j’avais faits jusque-là étaient les bons. J’ai bien cru que mon couple allait y passer aussi. C’est dur de se rendre compte que les valeurs qu’on a suivies pendant des années ne sont pas les nôtres. Pour vous éviter ce genre de prise de conscience désagréable, je ne peux que vous encourager à prendre quelques heures de votre vie pour identifier vos valeurs. Et puis si vous l’avez déjà fait par le passé, n’hésitez pas à les retravailler car elles peuvent changer. Eh oui, nous évoluons en permanence ! Et heureusement d’ailleurs…

Sources

N.B : cet article contient des liens affiliés. Je participe au Programme Partenaires d’Amazon. Je touche donc une petite commission si vous achetez un produit sur ce site en cliquant sur mes liens. Ça ne change rien pour vous, mais ainsi vous m’aidez à faire vivre mon blog. Merci pour votre soutien !

Crédit photos : Freepik

GRATUIT : votre guide + 5 vidéos pour apprendre à positiver !
Placeholder

2 Commentaires

  1. Bonjour Julie, d’abord bravo pour ton article ainsi que ton blog en général, je trouve les sujets abordés très intéressants.

    Je partage complètement ta vision des valeurs du haut de mes 25 ans.

    C’est certain que si on s’oublie et qu’on ne cherche pas à savoir qui on est, et ce qui nous définit vraiment, tout cela pour se fondre dans la société ou par soucis de ce que les autres peuvent penser de nous, etc. le tout confiné se transforme en une bombe à retardement qui tot ou tard finit par exploser.

    Il a l’air intéressant le test qui permet d’identifier ses valeurs, je le passerai quand j’aurai quelques minutes.

    Je te souhaite une belle soirée

    Mia

Rédiger un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin it