On a parfois tendance à l’oublier, mais pour être bien dans ses baskets, c’est super important de bien se connaître. Qu’il s’agisse de vos valeurs, votre façon de fonctionner, de penser, d’interagir avec les autres ou même de recharger vos batteries… Tout cela peut potentiellement impacter votre niveau de bien-être. Aujourd’hui, j’ai donc décidé de vous parler du célèbre test MBTI (Myers Briggs Type Indicator). Outil précieux pour apprendre à mieux vous connaître et révéler le meilleur de vous-même, il s’agit de l’indicateur de personnalité le plus connu et le plus utilisé au monde. Pas moins de 2 millions de personnes l’utilisent chaque année. C’est aussi une idée d’article que je tiens bien au chaud dans mes brouillons depuis novembre 2017. Mieux vaut tard que jamais ! Vous m’en direz des nouvelles, mais personnellement j’ai été complètement bluffée par la pertinence des résultats me concernant.

Qu’est-ce que le test MBTI ?

Basé sur La théorie des types psychologiques du psychiatre Carl Jung, l’indicateur typologique de Myers Briggs a été développé par Katherine Cook Briggs et sa fille, Isabel Briggs Myers. Après 20 ans d’expérimentations et de recherches, cet outil d’évaluation psychologique a été publié pour la 1ère fois en 1962. Il a depuis été traduit en 30 langues. Ce test de personnalité permet d’identifier votre profil MBTI parmi les 16 types existants. Pas de pression en remplissant votre questionnaire… L’objet du MBTI n’est pas de mesurer une aptitude, mais vos préférences spontanées, c’est à dire votre mode de fonctionnement naturel. Votre profil reflète votre personnalité profonde. Qui vous êtes vraiment… Il n’y a donc pas un résultat meilleur qu’un autre. Tous les profils de personnalité ont des atouts, des faiblesses, des avantages et des inconvénients. Depuis 1975, c’est la société The Myers-Briggs Company (anciennement OPP ou CPP) qui publie et met à jour le MBTI. Elle forme aussi des praticiens certifiés depuis 1989.



Le MBTI, à quoi ça sert au juste ?

Le test MBTI a plein d’utilités, aussi bien d’un point de vue personnel que professionnel. Tout d’abord, il peut être envisagé comme outil de développement personnel dans la mesure où il vous aidera à mieux vous connaître et à développer votre plein potentiel. N’espérez pas être épanouis et heureux si vous ne vous connaissez pas un minimum… En vous permettant de mieux comprendre votre fonctionnement et celui des autres, Le modèle MBTI vous aide aussi à mieux communiquer avec les autres et vous assure par conséquent des relations plus harmonieuses. Un introverti et un extraverti fonctionnement complètement différemment, par exemple. Connaître vos besoins est également indispensable pour être plus efficaces, dans votre façon de travailler, d’apprendre ou pour éviter certaines erreurs d’orientation professionnelle voire même l’épuisement pour certains. Enfin, comme l’ikigaï, il peut être un outil de coaching complémentaire au bilan de compétences dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

Le test MBTI, comment ça marche ?

Le test officiel du MBTI comprend 88 questions. Evidemment, le but est de répondre à chacune d’elles le plus honnêtement possible, sans vous mettre la pression ! Encore une fois, il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse… Le modèle MBTI distingue 8 préférences réparties dans 4 domaines : Extraversion (E) ou Introversion (I) = la façon dont la personne gère son énergie, Sensation (S) ou Intuition (N) = le type d’informations recueillies spontanément et auquel elle se fie, Pensée (T) ou Sentiment (F) = le processus de décision et Jugement (J) ou Perception (P) = la façon dont la personne préfère aborder le monde qui l’entoure. Votre profil MBTI se compose ainsi des 4 lettres qui résument vos grands traits de personnalité (INFJ, pour moi). A l’issue du test, vous correspondrez donc forcément à l’une des 16 combinaisons possibles : ESFJ, ESTJ, ESFP, ESTP, ENTJ, ENTP, ENFJ, ENFP, ISTJ, ISTP, ISFJ, ISFP, INFJ, INFP, INTP ou INTJ. Voici un lien pour tout savoir sur chacun des 16 types de personnalité.

Profil INFJ ou Avocat - Site 16 personnalites

Comment passer le test MBTI ?

Pour identifier votre profil MBTI, plusieurs solutions s’offrent à vous. La 1ère et la plus onéreuse est tout simplement de passer le test officiel auprès de coachs ou praticiens habilités au MBTI. D’après les informations que j’ai pu trouver sur Internet, le prix pour passer le MBTI semble tourner autour de 200 à 250 € minimum. Il peut être passé en individuel ou en stage collectif. Les prix peuvent varier en fonction de cela. Pour plus d’informations et obtenir la liste des praticiens certifiés en France et à l’étranger, le mieux est encore de contacter The Myers-Briggs Company via leur formulaire en ligne. La seconde solution consiste à opter pour un test MBTI en ligne, non officiel cette fois, mais qui aura l’avantage d’être gratuit quant à lui. En ce qui me concerne, je suis passée par le site Internet 16Personalities. Attention, je rappelle qu’il ne s’agit pas du questionnaire officiel élaboré par Briggs et Myers

Pour aller plus loin

Pour conclure

Quand j’ai fait le test pour la 1ère fois, j’ai réalisé que mon profil (INFJ ou Avocat) correspondait à seulement 1% de la population. Et cela a eu le mérite de me décomplexer instantanément. Je me suis sentie très tôt “différente” des autres et bien souvent incomprise. J’ai parfois vécu avec cette sensation désagréable de m’être trompée d’époque, de planète, de famille ou peut-être même les 3 à la fois 😅 Finalement, je n’étais donc pas bizarre… Il y avait simplement très, très peu de personnes qui partageaient le même type de personnalité que moi, mais il en existait lol. Depuis, j’en ai rencontré au moins 2. Spéciale dédicace à Laurie et Ophélie. Bon, je compte sur vous pour faire le test et me mettre vos résultats en commentaires (même si vous n’êtes pas INFJ). J’ai hâte de découvrir vos différents profils !

Sources

N.B : cet article contient des liens affiliés. Je participe au Programme Partenaires d’Amazon. Je touche donc une petite commission si vous achetez un produit sur ce site en cliquant sur mes liens. Ça ne change rien pour vous, mais ainsi vous m’aidez à faire vivre mon blog. Merci pour votre soutien !

Crédit photos : Freepik

GRATUIT : votre guide + 5 vidéos pour apprendre à positiver !
Placeholder

13 Comments

  1. Bon ben encore un point commun : on a le même profil : Avocat (INFJ-T) 😀
    Super test, intéressant !

  2. C’est un test que j’ai trouvé très pertinent et sympa à faire. En plus le site 16personalities rend ça agréable avec de beaux graphismes.
    Ce qui peut être intéressant est de le refaire pour voir si notre profil a changé 🙂
    Perso, j’alterne entre ESFJ et ISFJ.

  3. Amandine

    Bonjour, Je suis donc avocat, INFJ. Moi aussi je sens ce décalage..souvent… et par moment, je trouve ça difficile. Cependant, ce test me permet de dire : OUI, je veux aider les autres (formation en réflexologie) mais j’ai besoin de mes pauses sauvages…
    « Prendre soin de soi » c’est l’idée du moment mais quand on ne l’a jamais fait…c’est pas facile de savoir comment……….
    Belle journée à tous!

  4. Lilibreizh

    Bonjour Julie.
    Je suis protagoniste (ENFJ).
    A quelques phrases près, je me sens en adéquation avec le résultat de ce test. Je ne me vois jamais comme un leader mais c’est pourtant ce que mon entourage me dit. A ma petite échelle, j’aime fédérer les personnes autour d’un projet pour permettre les échanges et les rencontres.
    Très amusant de se dire que j’appartient au même groupe que Barack Obama ou Danerys de Game of Thrones.

  5. Bonjour,
    Merci pour cet article et le lien…
    Me voilà médiateur… je suis assez d’accord…
    Je partage le lien et j’aimerais bien avoir des retours de mes ami.e.s…
    Meilleurs voeux à tou.te.s !

  6. Coucou Julie, moi je suis médiateur. Je crois que ça me ressemble bien 😉
    Belle journée

  7. Hello tout le monde, je suis ravie de voir que le test vous plaît et que vous vous reconnaissez dans les résultats 🙂 il m’a beaucoup parlé à moi aussi, tant dans mon caractère que dans mes relations aux autres (amicales, amoureuses…). Belle journée à tous !

  8. Céline

    Bonjour,

    Je suis avocate également et l’article m’a beaucoup parlé notamment le fait de se sentir décalé et pas dans la bonne époque. Contente de savoir que je ne suis pas la seule alors Merci 😉
    Céline

  9. Ahaha merci Céline… Moi aussi, je me sens moins seule du coup 😉 Bon WE !

  10. Bonjour Julie,
    Moi aussi je suis INFJ… et je me suis toujours senti comme un extraterrestre !
    En plus, je suis zébré (comme le dirait J. S. – Facchin)
    Donc je cumule… 😉
    Je me suis trouvé une passion pour le blogging et plus particulièrement au sujet de l’introversion et un peu du MBTI.
    Merci pour l’article !

  11. Bonsoir François ! Ah eh bien voilà je me sens moins seule 😉 si je ne me trompe l’introversion et l’hypersensibilité sont 2 des caractéristiques des zèbres, non ? J’ai écrit un article sur l’hypersensibilité qui devrait vous parler également 🙂 j’avoue me poser la question me concernant depuis quelques années déjà mais je n’ai jamais passé les tests finalement. Belle soirée à vous.

  12. Krylatov

    Bonjour Julie,
    et voilà ce qui explique ce que les autres appellent mes bizarreries, pour le coup je me sens rassurée, j’ai tellement souffert moralement et psychologiquement par cette incompréhension générale (sauf 1 amie )
    et le sentiment de ne pas être normale. Je souligne que j’aurais 70 ans à la fin de l’année il était d’avoir une grille de lecture .Je sais que je suis hypersensible depuis quelques années mais prise dans le tourbillon de la vie je n’avais pas approndie. 138 de QI mais une psychologue m’avait dit que les personnes qui faisaient des études supérieures avaient 130 donc pour moi rien de particulièrement exceptionnel pour moi.
    J’ai enfin toutes les grilles et j’espère que je vais pouvoir enfin être vraiment heureuse et en accord avec mo-même. On m’avait bien sur la voix très discrètement mais je n’avais aucune connaissance de tout cela, je vais essayer de rattraper le temps perdu.
    Je n’aime pas trop toutes ces lettres car un individu ne peut pas se résumer à un « AOP » mais pour info je suis INFJ-T je vais travailler sur le jugement.
    Merci pour tout et je vais me documenter.

  13. Bonjour Krylatov, INFJ-T comme moi 😉 je suis ravie si ce test a pu vous apporter des éclaircissements sur vos « bizarreries » lol. Je vous rassure, moi aussi, je me suis souvent sentie bizarre ou plutôt « différente ». Et à tout âge, il n’est jamais trop tard pour apprendre à mieux nous connaître. Très belle journée à vous !

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin it