Vous êtes plutôt du genre discret ou solitaire. Vous ressentez régulièrement le besoin de vous retrouver au calme pour recharger vos batteries. Les autres vous trouvent timides, sauvages, réservés, renfermés, effacés, associables voire déprimés… A force, vous pensez que quelque chose cloche chez vous. Vous vous sentez différents et un mal-être inexplicable vous habite ? Si vous vous reconnaissez dans ces quelques lignes, rassurez-vous. Pas besoin de courir chez le psy ! Comme 30 à 50% de la population mondiale, vous êtes peut-être simplement une personne introvertie. Énormément de gens ont un tempérament introverti, mais peu savent vraiment ce que cela implique. Alors, comment être introvertis et heureux dans un monde d’extravertis ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Être introverti, ça veut dire quoi au juste ?

Définition de l’introversion

L’introversion est un tempérament que nous avons dès la naissance. Il détermine de quelle manière nous retrouvons de l’énergie. La personnalité introvertie réagit de façon négative aux stimuli externes (bruit, chaleur, lumière, interactions sociales, foule…). Au contact de ces stimulations, elle devient hypersensible. C’est dans le calme et la solitude qu’un introverti retrouve de l’énergie. Tout le contraire de l’extraverti qui se sent épuisé s’il passe trop de temps seul. Il n’est pas possible d’être purement introverti ou extraverti. Selon Carl Jung, à l’origine de la typologie des personnalités, ce serait pathologique. Soit vous penchez vers l’un, soit vous penchez vers l’autre.

Introverti ou timide ?

On confond souvent timidité et introversion, mais les 2 n’ont rien à voir ! Le caractère introverti est présent dès la naissance tandis que la timidité s’installe après une mauvaise expérience. L’introverti n’aime pas prendre la parole en public car cela lui demande énormément d’énergie. Le timide, lui, a peur de prendre la parole parce qu’il pense que les autres vont le juger ou se moquer de lui. Une personne extravertie peut donc être timide et jugée à tort comme introvertie. Pour vérifier si vous êtes introvertis ou extravertis, vous pouvez passer le test officiel et payant de Myers-Briggs Type Indicator (MBTI) ou effectuer ce test de personnalité gratuit sur mon site.

Les principales caractéristiques des introvertis

Les études ont mis en évidence une liste de caractéristiques présentes chez la plupart des introvertis :

1. Un introverti préfère écouter plutôt que parler

L’écoute est l’une des grandes qualités des introvertis. Elle leur mobilise moins d’énergie que de parler.

2. Un introverti est discret

Une personne introvertie n’aime pas être sur le devant de la scène, ni être collée aux gens.

3. Un introverti préfère les discussions profondes

Les discussions futiles ainsi que les relations superficielles ennuient les personnes introverties.

4. Un introverti pense et cogite beaucoup

Les introvertis décortiquent leurs émotions, sentiments et ressentis… Ils réfléchissent plus qu’ils n’agissent.

5. Un introverti a une capacité de concentration élevée

Si les bonnes conditions sont réunies, un introverti peut rester concentré pendant un long moment.

6. Un introverti a le sens de l’observation et du détail

Très observateurs, la plupart des introvertis perçoit des détails que les autres ne voient pas.

7. Un introverti a une sensibilité développée

Les gens qui présentent le trait de personnalité introverti sont très réceptifs aux émotions des autres.

8. Un introverti est très prudent

L’ introverti ne prend pas de décision sur un coup de tête. Il évalue et prend en compte les risques.

Tous les introvertis ne se ressemblent pas. Vous pouvez vous retrouver dans certaines des caractéristiques et pas d’autres. Cela dépend de l’éducation que vous avez eue, de l’environnement dans lequel vous avez grandi…

Introverti - Recharger ses batteries dans le calme

Pourquoi est-on introverti ?

Dans La force des discrets, Susan Cain indique que 40 à 50% de l’introversion est d’origine héréditaire. Les recherches et expériences prouvent que le tempérament introverti a aussi une origine biologique. Le système nerveux central, contrôlé par l’amygdale située dans le système limbique (cerveau des émotions), fonctionne différemment chez les introvertis et les extravertis. Chez un introverti, le système nerveux est sensible à l’inconnu, c’est pourquoi il est observateur et vigilant au contact de nouvelles personnes. Le traitement de l’information par le système nerveux est également différent si l’on est introverti ou extraverti, comme l’explique Marie Olsen Laney dans son livre Introverti et heureux. Enfin, les études montrent que le seuil de dopamine d’un introverti est moins élevé que celui d’un extraverti. Il suffit donc de peu de choses pour qu’un introverti ressente du plaisir et du bien-être.

Comment vivre heureux quand on est introverti ?

Dans votre vie privée

La principale clé pour être épanouis en étant introvertis est de communiquer sur votre introversion. N’hésitez pas à expliquer aux autres votre mode de fonctionnement : pourquoi vous êtes fatigués le soir, pourquoi vous préférez aller au cinéma plutôt que d’aller à cette fameuse soirée où vous ne connaissez personne… Parler de soi et de ses sentiments n’est pas la tasse de thé des introvertis, mais c’est essentiel pour bien vous faire comprendre.

Dans votre vie sociale

Le risque pour les introvertis qui n’assument pas leur introversion est de vouloir adapter leur rythme de vie à celui des extravertis. Or, trouver un équilibre entre vie sociale et besoin de solitude quand on est introverti est primordial. Si vous cherchez au contraire à faire des rencontres, commencez doucement. Choisissez des lieux calmes et cosys. Participez à des événements en lien avec vos passions. Il sera plus facile pour vous d’engager la conversation…

Dans votre vie professionnelle

Quand on est introvertis, certaines situations du milieu professionnel ne sont pas adaptées. Par exemple, open space et introvertis font rarement bon ménage. Si vous travaillez en open space, prévoyez des instants dans la journée où vous pouvez vous ressourcer : écoutez de la musique avec vos écouteurs, prenez 5 minutes de pause, accordez-vous le droit de ne pas être attentifs à la discussion du déjeuner. Si vous êtes introvertis et entrepreneurs, vous disposez de précieux atouts pour réussir, même si vous n’avez pas un réseau développé et n’aimez pas faire du networking.

Quelques livres pour les introvertis

La force des discrets de Susan Cain
Introverti et heureux de Marti Olsen laney
La force des introvertis de Laurie Hawkes
Le monde appartient aux introvertis de Sylvia Loehken

Pour conclure

Moi-même introvertie, pendant plus de 20 ans, j’ai vécu avec le sentiment que je n’étais pas normale. Après l’école ou après une soirée, j’étais épuisée plus que de raison. J’ai des amis, mais pas des tas d’amis. Je passe parfois inaperçue. Au travail, je n’arrivais pas à me concentrer en open space. Et quand je devais m’exprimer en public, je perdais mes moyens, alors que je savais ce que je devais dire… Aujourd’hui, j’ai fait de mon introversion un atout. Je suis devenue coach et j’accompagne les personnes introverties pour leur permettre d’accéder à une vie plus harmonieuse. J’espère que grâce à cet article vous aurez compris qu’être introvertis n’est pas un problème, bien au contraire ! Prendre conscience de ce que cela veut dire, de vos forces et communiquer dessus sont les clés pour être plus épanouis dans ce monde fait pour les extravertis.

Sources

Introvert: A Scientific Explanation and Guide to an Introvert’s Mind de Madge Falco
La force des discrets de Susan Cain
Introverti et heureux de Marti Olsen laney

N.B : Cet article contient des liens affiliés. Je participe au Programme Partenaires d’Amazon. Je touche donc une petite commission si vous achetez un produit sur ce site en cliquant sur l’un de mes liens. Ça ne change rien pour vous, mais ainsi vous m’aidez à faire vivre mon blog. Merci pour votre soutien !

Crédit photo : Freepik.

Sonia Valente - Bio auteur

Sonia valente

Passionnée par le développement personnel, la psychologie introvertie, l’entrepreneuriat et le monde du travail, Sonia Valente accompagne les actifs au tempérament introverti à se reconvertir professionnellement.

GRATUIT : recevez votre guide complet pour devenir optimiste !
Placeholder

6 Commentaires

  1. Viviane

    C’est chouette de mettre en lumière les belles qualités des introvertis 🙂 Merci pour ce bel article 🙂

  2. Très bon article Julie, en effet je pense vraiment qu’être une personne introvertie n’enpêche pas le fait de pouvoir s’épanouir et être heureux, il faut juste accepter ce trait de personnalité plutôt que de le subir
    A bientôt…

  3. Merci , Julie, j’ai 63 ans et je viens de me comprendre et surtout je suis venu à ma rencontre!!!! Il n’est jamais trop tard!!!!! MERCI…..!

  4. Merci je comprend mieux et pourrait l’expliquer car une fois en soirée on m’a repproché que je ne parlais pas beaucoup et restais un peu à l’écart. Et oui je n’aime pas les discussions futiles. J’aime connaître la personne, connaître son métier, ses hobbies, son parcours. Bref merci pour l’article Julie!

  5. Avec plaisir Matt ! Pour le coup, c’est mon invitée Sonia Valente qu’il faut remercier 🙂

Rédiger un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin it