Vous rêvez de devenir minimaliste, mais vous n’avez pas encore osé franchir le cap ? Alicia a grandi en banlieue parisienne, dans un immeuble de 19 étages. A 29 ans, elle vit aujourd’hui dans une Tiny House (une petite maison en bois de 14 m² sur remorque), entourée de champs en Isère ! Elle nous raconte son incroyable changement de vie.

Vivre une vie plus minimaliste et proche de la nature

Passionnée par les animaux et les grands espaces, j’ai toujours su que je n’allais pas rester en région parisienne. Beaucoup trop de stress pour ma personnalité très (trop ?) sensible. Pas assez de verdure… Trop de buildings et pas assez de temps ! Après avoir obtenu mon diplôme et quelques expériences dans les services Ressources Humaines de grandes boîtes, je me suis dit qu’il était temps d’enfin partir de Nanterre pour commencer ma nouvelle vie dans une ville qui me correspondait plus. C’est comme ça que j’ai atterri à Lyon ! Sans permis de conduire et à la recherche d’un nouveau job, je ne pouvais pas m’enfoncer en pleine campagne directement. Pendant cette période de chômage, j’ai rencontré mon conjoint. On s’est tout de suite accordés sur la façon de voir le futur : une vie simple, proche de la nature et surtout, essayer de dépendre le moins possible des autres et de la société avec laquelle on se sentait de moins en moins en accord. Nous avons trouvé la solution parfaite : construire notre mini-maison ! C’est ce que nous avons fait en 6 mois. Et pour cela, nous avons adapté nos emplois du temps et mis la main à la pâte.

Devenir minimaliste - La Tiny House d'Alicia

Changement de vie : les conseils d’Alicia

Cela fait maintenant 1 an et 1/2 que nous vivons dans cette toute petite maison et c’est vraiment le rêve. Évidemment, on a dû faire énormément de tri, mais tout ce que nous avons gardé est devenu précieux. Ça donne encore plus de valeur à ce foyer et c’est tellement plus agréable de vivre dans un endroit qui nous ressemble à 100 %. J’ai 2 nouveaux mantras : “Quality no quantity” et “Less is more”. Si vous souhaitez devenir minimalistes, entourez-vous de personnes positives. Votre changement de vie va en bousculer certains. Vous allez avoir droit à des remarques… N’écoutez pas les personnes négatives. Concentrez-vous sur vous et votre projet. Surtout, ne baissez jamais les bras et croyez en vous ! Je sais que ce n’est pas évident… Mais d’autres y arrivent, alors pourquoi pas vous ? Faites le tri. Un bon tri dans vos affaires vous permettra de voir les choses plus clairement, que ce soit à l’intérieur de votre maison ou dans votre tête. Vos objectifs seront plus clairs et plus facilement atteignables. Le plus important des conseils que je puisse vous donner pour réussir votre projet est de rester dans l’action, de ne pas ruminer et d’agir !

Citation Alicia – Témoignage sortir de sa zone de confort et devenir minimaliste

De l’appartement à la Tiny House, le bilan…

Cette expérience m’a apporté un épanouissement personnel et professionnel. Aujourd’hui, j’ai un conjoint merveilleux, un chien, un chat, un poney, 4 adorables lapins, 4 poules, 1 canne et 4 canetons qu’on vient de recueillir ! Je suis à mon compte et j’exerce 2 activités qui me plaisent. Bref, je vis mon rêve d’enfant… Une vie simple, proche de la nature et entourée d’animaux. Je suis heureuse d’aller travailler le lundi matin et de vivre dans un petit cocon qui me ressemble vraiment. J’ai aussi fait de jolies rencontres. Le fait de vivre en mini-maison nous a permis de rencontrer d’autres tinystes : des personnes avec les mêmes valeurs que les nôtres. Je possède moins de choses, mais plus de belles choses. Quoi de mieux ? Et surtout, j’ai plus de temps pour en profiter. Passer d’une vie de grande consommatrice assumée à une vie plus minimaliste, c’est un pas qui n’est pas évident à faire. Je me suis étonnée moi-même, car je reviens de loin… Mais je l’ai fait et plus facilement que je ne l’imaginais. Et je peux maintenant l’affirmer, ça en valait vraiment la peine !

GRATUIT : recevez votre guide complet pour devenir optimiste !
Placeholder
Auteur

Ancienne râleuse et pessimiste repentie, j’ai décidé de devenir optimiste en 2011. Je me suis alors passionnée pour le développement personnel et la psychologie positive. J’ai créé LE blog lifestyle positif Etre optimiste en 2014 pour partager mon expérience, mes découvertes, mes lectures positives, mes astuces bien-être, mes trucs anti-déprime… Bref, tout ce qui me permet d’apporter plus de positif dans ma vie quotidienne et de maman !

2 Commentaires

  1. Hello, je viens de découvrir ton blog et c’est une très belle surprise ! Cet article donne envie d’avoir une vie plus proche de la nature et plus simple. Bises, Marie

  2. Bonjour Marie et merci pour ce gentil message 🙂 je trouve aussi l’histoire d’Alicia très inspirante et je suis ravie que son témoignage te plaise. Belle journée à toi.

Rédiger un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.