Parmi les choses qui vous empêchent d’être positifs, l’argent revient très souvent parmi les réponses de mon questionnaire en ligne : le manque d’argent, les problèmes financiers, les soucis d’argent, la peur du manque et de l’insécurité, la peur de ne pas arriver à boucler les fins de mois… Parfois, cela entrave aussi nos rêves. Par peur de manquer d’argent, on n’osera pas vivre de sa passion. On aimerait ne plus avoir à travailler, devenir rentiers pour avoir du temps pour profiter des gens qu’on aime, voyager ou se consacrer à des activités comme le bénévolat ou l’humanitaire… Avoir suffisamment d’argent pour s’offrir la voiture, l’appartement, la maison de nos rêves ou nous faire plaisir quand on en a envie, mais on se dit que c’est impossible ou pas pour nous. Pourquoi ? A cause de fausses croyances et de blocages liés à l’argent. Bonne nouvelle ! Je viens de finir la 1ère semaine du Défi argent et abondance de Lilou Macé et Christian Junod et j’ai déjà plein d’éléments pour vous aider à attirer l’abondance dans votre vie.

Que signifie abondance ?

Pour éviter les confusions, je reviens rapidement sur ce qu’on appelle l’abondance. Le Larousse nous dit que l’abondance est une “grande quantité de quelque chose”. Dans cet article, je vais vous parler d’abondance financière, mais ce “quelque chose” dans la définition de l’abondance peut être tout autre chose que de l’argent. L’abondance peut s’appliquer à tous les domaines de votre vie, pas que les finances : bonheur, chance, travail, amour, santé… Elle peut aussi se manifester sous diverses formes et pas seulement en espèces sonnantes et trébuchantes : des rêves qui se réalisent enfin, des relations harmonieuses avec vos proches, des coups de chance, des cadeaux inopinés, de belles opportunités professionnelles, par exemple. Vivre dans l’abondance ne se limite pas à être riche ou gagner plus d’argent. Cette précision me semblait nécessaire car, parfois, certaines personnes remplissent leur chèque d’abondance et se disent “ça ne marche pas” parce qu’elles ne reçoivent pas d’argent. L’abondance s’est peut-être présentée à elles sous une autre forme et, focalisées sur l’argent, elles ne l’ont pas vue. Autre possibilité : elles ont sûrement des blocages psychologiques liés à l’argent. Après avoir suivi la semaine découverte du Défi argent et abondance de Lilou Macé et Christian Junod, c’est ce dont je vais vous parler aujourd’hui. Eh oui, l’argent, et plus particulièrement, votre rapport à l’argent, peut vous aider en terme de développement personnel !

Citation Argent et bonheur - Sacha Guitry

L’argent à quoi ça sert ?

Nous utilisons l’argent tous les jours, mais au final nous ne savons plus à quoi il sert. Comme le souligne Christian Junod, l’argent a 2 principales utilités. C’est à la fois un étalon commun qui permet de donner une valeur à certaines choses et un intermédiaire entre un acheteur et un vendeur. Il ne faut pas oublier le côté utile et pratique de l’argent. Il facilite les échanges. OK le troc, c’est sympa, mais il faut admettre que le principe a quand même ses limites. Christian Junod ajoute, et à juste titre, qu’il y a souvent une confusion majeure entre l’argent et le système économique. Certaines personnes ont tendance à rejeter l’argent alors qu’en réalité, c’est le système économique qu’elles n’aiment pas. Il est donc important de bien différencier les 2. L’argent n’est ni positif, ni négatif. Tout dépend de ce que vous en faites… C’est votre action qui sera positive ou négative, mais l’argent, lui, est complètement neutre. Cela dit, il n’est pas toujours facile d’avoir une relation saine à l’argent. Soit vous cherchez à économiser de l’argent (écureuil), soit vous peinez à en gagner, à en attirer (sabotage inconscient) ou vous avez des hauts (économies) et des bas non désirés (l’argent fout le camp), mouvement appelé montagne russe… Je vous donnerai quelques pistes un peu plus loin pour vous aider à y voir plus clair.

Le Défi des 100 jours spécial argent et abondance

Le thème de ce défi des 100 jours spécial argent et abondance est libérer son rapport à l’argent et vivre son abondance. Il propose des pistes pour identifier les croyances limitantes qui impactent notre relation à l’argent, nous libérer de la peur du manque, mais aussi nous donner un autre regard sur l’argent et sur la vie. Tous les matins, pendant 100 jours, vous recevez dans votre boite mail une vidéo de coaching de quelques minutes enregistrée par Lilou Macé et Christian Junod avec un défi du jour relatif à l’argent. Vous accédez aussi à un groupe Facebook privé et dédié au défi argent et abondance où vous retrouverez une communauté dynamique et bienveillante. J’ai publié avec appréhension mon tableau de vision et je me suis vraiment sentie soutenue et encouragée. Chaque membre peut publier des liens ou ses réflexions sur la thématique. C’est très enrichissant et on se sent moins seuls. Les vidéos peuvent s’accompagner du Cahier d’exercices du Défi des 100 jours pour libérer son rapport à l’argent co-écrit par Lilou Macé et Christian Junod, un cahier à compléter de 408 pages paru le 8 décembre 2017, ainsi que des 100 Cartes pour vivre son abondance de Lilou Macé ou de l’application du Défi des 100 Jours Abondance sortie en janvier 2018.

Voici ci-dessous des exercices du défi des 100 jours pour libérer son rapport à l’argent et vivre son abondance.

3 pistes pour attirer l’abondance financière dans votre vie

Votre tableau de vision argent et abondance

Le tableau de vision (ou tableau de visualisation) est un exercice simple, ludique, mais terriblement puissant. Si vous ne savez pas ce que c’est, je vous invite à relire l’article Comment créer un tableau de visualisation en ligne. Vous y trouverez toutes les informations. J’ai eu une jolie prise de conscience quand j’ai réalisé mon tableau de vision sur les thèmes de l’argent et de l’abondance. Ca m’a fait bizarre de mettre plein de photo de billets dessus. J’étais gênée voire honteuse à l’idée de le montrer. Ca m’a fait réaliser qu’il y avait là un blocage à creuser. Je me suis aperçue qu’il remontait à la petite enfance. Quand j’étais enfant, j’adorais l’argent. J’avais d’ailleurs amassé une vraie petite fortune… en pièces de centimes (en francs à l’époque). J’avais entendu que quand on avait 1 million de centimes, on était riches. Alors, je comptais régulièrement mes pièces de centimes en espérant un jour en avoir 1 million lol. Mais comme mon père se moquait de moi, j’ai fini par croire que c’était mal de vouloir beaucoup d’argent.

Vos projections sur l’argent

Nous n’en sommes pas forcément conscients, mais chacun de nous fait constamment des projections sur plein de choses : les gens, nos enfants, nos biens matériels, et bien évidemment sur l’argent. Il est intéressant de mettre des mots sur nos projections pour voir si elles sont positives ou négatives. Pour cela, prenez une feuille de papier et un crayon. Notez le mot “argent” et notez tout ce à quoi il vous fait penser. Tout ce qui vous passe par la tête. Ce n’est pas grave si ça ne vous semble pas être logique. Qu’est-ce que vous associez de manière spontanée à l’argent, comme ça sans trop y réfléchir ? Regardez ensuite si vous avez plus de mots négatifs ou positifs. Les mots qui me sont venus tout de suite sont “manque”, “peur” et “stress”. 3 mots négatifs ! Assez révélateur, n’est pas ? C’est seulement en réfléchissant un peu que j’ai pensé aux mots positifs : “sécurité”, “gagner”, “abondance financière”, “aide”, “humanitaire”, “voyages”, “cadeaux”, “plaisirs”, “sorties”, “bonheur”. Les mots les plus forts pour moi sont donc négatifs et je n’en avais vraiment pas conscience avant l’exercice !

Votre attitude face aux riches

Lilou Macé et Christian Junod vous invitent également à vous observer quand vous vous trouvez en présence de personnes qui possèdent des  signes extérieurs de richesse (voiture de luxe, habits de marque, bijoux…). Si vous n’en côtoyez pas dans votre quotidien, imaginez des gens gagnant beaucoup d’argent comme des footballeurs professionnels, des PDG, des artistes, des enfants issus d’une famille richissime. Au hasard, Paris Hilton… Quand vous croisez des personnes riches ou que vous y pensez, que ressentez-vous ? De la colère, de la jalousie, de l’envie, de la frustration, du dégoût ? Avez-vous tendance à les juger intérieurement ? A avoir un apriori négatif sans même les connaître ? Ou au contraire, ressentez-vous du bonheur, de la joie et êtes-vous heureux pour eux ? Pourquoi ressentez-vous cela à votre avis ? Avec quoi cela résonne en vous ? J’ai trouvé cet exercice très révélateur…

Pour aller plus loin

Cahier d’exercices pour libérer son rapport à l’argent et vivre son abondance de Lilou Macé et Christian Junod
Ce que l’argent dit de vous : Interrogez votre relation à l’argent pour une vie plus sereine de Christian Junod
L’application du Défi des 100 Jours Abondance
Le Défi des 100 Jours! 100 Cartes pour vivre son abondance de Lilou Macé

Pour conclure

Tout le monde devrait prendre le temps de s’interroger sur sa relation à l’argent. Vous serez surpris de ce que vous apprendrez sur vous grâce à cela. C’est une autre façon de se transformer et de travailler sur son épanouissement et son développement personnel. Même si vous pensez ne pas en avoir besoin, si vous estimez avoir déjà une relation saine avec l’argent, faites ne serait-ce qu’un exercice. Notre rapport à l’argent est si complexe. Il dépend de tellement de choses : ce que nous avons reçu de notre éducation, ce que nous transmet notre histoire familiale, le milieu social dans lequel nous sommes nés, l’affection que nous avons reçue enfants, la valeur que nous nous accordons aujourd’hui… Je ne serais pas étonnée que vous vous trouviez quelques blocages, croyances limitantes et autres programmations inconscientes. L’argent reflète aussi nos peurs les plus profondes. En plus, en France, c’est encore un sujet assez tabou. Ce n’est pas bien vu de parler d’argent. Ca n’aide pas. Pour toutes ces raisons, je vous encourage à tester le défi ou le cahier du défi des 100 jours sur le thème de l’abondance. Vous m’en direz des nouvelles !

Pour la petite histoire

Blogueuse et Youtubeuse, Lilou Macé s’est fait connaître grâce à ses interviews vidéo. La Télé de Lilou est devenue aujourd’hui une référence internationale. Elle a cofondé en 2005 le Défi des 100 jours et est également l’auteure de plusieurs livres à succès. Christian Junod, quant à lui, est conférencier, formateur et auteur. Économiste de formation et ancien conseiller en placements financiers dans une grande banque suisse, il anime maintenant des conférences et ateliers sur les thèmes de la relation à l’argent en France, Suisse, Belgique et au Luxembourg.

Sources

La Télé de Lilou
Le Coaching de Lilou

N.B : Certains liens contenus dans cet article sont des liens affiliés. Je touche donc une (petite) commission, si vous achetez un produit en cliquant sur l’un d’eux. Cela ne change rien pour vous, mais de cette façon vous m’aidez à faire vivre mon blog. Merci pour votre soutien !

Crédit photo : Pixabay

GRATUIT : recevez votre guide complet pour devenir optimiste !
Placeholder
Auteur

Ancienne râleuse et pessimiste repentie, je partage depuis 2014 sur mon blog Etre optimiste toutes mes petites astuces pour apporter plus de positif dans nos vies.

2 Commentaires

  1. Ton article me fait prendre conscience que mon rapport à l’argent a enormement évolué ces dernières années. Lorsque j’étais étudiante j’étais très envieuse et je trouvais très injuste d’en manquer. Et aujourd’hui, je ne suis toujours pas riche pourtant j’ai un rapport totalement détaché, je ne souhaite plus m’enrichir, je souhaite juste faire les choix les plus judicieux de dépenses pour savourer ma vie au mieux.
    Par contre j’avoue que je trouve toujours indécent que certaines personnes (actionnaires, joueurs de foot) puissent etre aussi démesurement riches alors que d’autres personnes sont dans une détresse extreme…

  2. Merci pour ton retour 🙂 j’avoue avoir beaucoup de mal aussi avec les inégalités de ce monde d’une manière générale. C’est pourquoi, moi aussi, ma vision de l’argent a changé. Maintenant, au contraire, j’aimerais gagner énormément d’argent. De cette façon, je me dis que je pourrai en faire bon usage et en faire bénéficier des personnes qui en ont besoin. Je pense particulièrement à tous les enfants malheureux sur cette planète…

Rédiger un commentaire