Vous avez entendu parler du Reiki, mais vous n’avez pas encore osé sauter le pas ? Vous ne savez pas exactement en quoi consiste une séance de Reiki et vous aimeriez en savoir un peu plus ? Vous vous posez plein de questions comme : dans quels cas utiliser le Reiki ? Quels résultats pouvez-vous espérer ? Comment choisir votre praticien Reiki ? Est-ce que le Reiki marche vraiment ? Je vous comprends… Toutes ces questions, je me les suis posées moi aussi quand j’ai voulu tester pour la 1ère fois le Reiki en janvier 2017. Dans cet article, je vous explique tout ce que vous devez savoir avant votre 1ère séance de Reiki et je vous fais part de ma propre expérience.

Qu’est ce que le reiki ?

Définition du Reiki

Le Reiki est une méthode de soin énergétique qui nous vient du Japon. Pour faire simple concernant son fonctionnement, le praticien Reiki agit comme un canal d’énergie. Il capte l’énergie de l’univers qui nous entoure (appelée aussi énergie universelle de vie ou force universelle de vie) pour la redistribuer à la personne qui reçoit le soin. Pour cela, il appose ses mains sur certains points du corps en suivant des rituels précis. Lors du traitement, l’énergie universelle transite par le chakra coronal et les mains du praticien Reiki. Cela permet de renforcer l’énergie vitale du receveur. L’énergie vitale, c’est l’énergie qui circule en vous : le Chi ou Qi chez les Chinois, Ki chez les Japonais ou encore le Prâna chez les Hindous. Le Reiki agit sur nos 7 principaux centres énergétiques ou chakras. C’est un soin holistique qui touche tous les plans de l’être : corps, âme et esprit.

Les différentes sortes de reiki

Le Reiki Usui est la forme traditionnelle du Reiki, mais il existe aujourd’hui plusieurs branches de Reiki. C’est vrai que lorsqu’on fait quelques recherches sur Internet, on est vite perdus : Reiki chamanique, Reiki du Serpent de feu, Gendai Reiki, Reiki Imara, Reiki Karuna, Reiki Kundalini, Reiki Arc-en-ciel, Reiki Tummo, Reiki des Flammes sacrées, Reiki Shamballa, Reiki de la Flamme Violette… Certaines formes mêlent aussi Reiki avec hypnose ou aromathérapie. Il est également possible de délivrer des traitements à distance. Cela ne pose pas de réel problème en soi, tant que l’esprit du Reiki Usui est respecté. Ce qui n’est pas toujours le cas, soyez vigilants… Pour ceux qui se poseraient la question, si le Reiki a une dimension spirituelle, il n’est lié à aucune religion, par exemple.

Pourquoi utiliser le reiki ?

Le stress, les pensées négatives, nos émotions refoulées peuvent gêner la bonne circulation de notre énergie vitale. Cela peut à la longue détériorer notre santé. L’énergie Reiki est une énergie à haute fréquence vibratoire qui permet de dissoudre les blocages énergétiques et émotionnels. Le soin permet aussi l’harmonisation et le rééquilibrage des chakras, favorise l’élimination des toxines, le renforcement du système immunitaire et la stimulation du processus naturel de guérison. Cette pratique apporte un profond sentiment de bien-être, calme les émotions et aide à retrouver harmonie et vitalité. Il est intéressant si vous vous sentez stressés, nerveux, angoissés, déprimés, fatigués ou si vous souffrez de troubles du sommeil. Il peut s’utiliser sur tout organisme vivant : humain, animal ou plante. Il est néanmoins déconseillé en cas de troubles psychotiques ou de dépression aiguë. Si vous avez le moindre doute, le mieux reste de demander l’avis de votre médecin traitant.

Une séance de reiki, ça se passe comment ?

C’est Ophélie Thévin, praticienne Reiki à Montpellier qui répond à cette question : « Quand j’accueille une personne pour un soin énergétique, je prépare ma salle de manière à ce qu’elle soit chaleureuse et confortable. Lumière douce, musique relaxante, tout est fait pour envelopper la personne dans un lieu de sérénité. Il est important pour moi de la rassurer et de la mettre en confiance. Je débute par un petit entretien oral dans lequel nous échangeons avec bienveillance sur la raison du rendez-vous, puis je l’invite à s’allonger sur la table de massage. Après quelques consignes, je suis prête à lui apporter le soin. Je deviens alors un vecteur. Il n’y a pas d’échange énergétique entre le receveur et moi. Je ne prends pas son énergie et je ne transmets pas la mienne. A la fin de la séance (d’environ 1 heure), j’échange avec la personne sur ses ressentis, ses impressions et son état de bien-être avant de la laisser retourner à son quotidien, un peu plus légère. »

Pour en savoir plus, vous pouvez visiter son site : la méthode Freyja.

Le reiki, ça marche vraiment ?

Mon expérience du Reiki

En 2015, j’ai vécu en même temps ma 2ème grossesse et le décès de ma meilleure amie. Une expérience très éprouvante émotionnellement et physiquement. S’en est suivie une longue période de fatigue extrême dont rien ne semblait pouvoir venir à bout… J’ai donc fini par tester le Reiki en janvier 2017 sur les conseils de mon amie Nadège. La même qui m’avait déjà parlé des petits bonhommes allumettes. Fanny, la praticienne Reiki que j’ai rencontrée, pratique le Reiki Usui, de la branche du Reiki indépendant. Elle a été initiée en 2013 et est elle-même Maître Reiki depuis 2015. J’y suis allée sans fonder trop d’espoir dans la méthode et pourtant les résultats ont été au rendez-vous. Croyez-moi ou non, mais 3 séances d’1 heure et la fatigue avait totalement disparu ! Ah oui, j’oubliais aussi, parmi les questions que je me suis posées… Si vous êtes un peu pudiques, rassurez-vous, pas besoin de se dévêtir pour recevoir votre soin énergétique.

L’efficacité du Reiki a t-elle été prouvée scientifiquement ?

Plusieurs études ont tenté d’analyser les effets du Reiki. Voici quelques extraits : sur les animaux, le Reiki a produit des signes clairs de réduction du stress (Ann Linda Baldwin, Christina Wagers, and Gary E. Schwartz, 2008). Adina Goldman Shore a suivi des patients traités pour dépression légère et stress. Après 6 semaines de traitement, ceux qui avaient reçu des soins Reiki ont montré des améliorations immédiates et à long terme de leur état de dépression, de stress et leur sentiment de désespoir (étude de 2004). Les patients ayant subi une chirurgie cardiaque et ayant reçu un soin Reiki pendant l’opération n’ont pas connu de dépression post-opératoire (rapporté par Julie Motz dans son ouvrage Hands of Life, 1998). En 1998, une étude de Linda J. Dressen et Sangeeta Singg a révélé que le Reiki avait permis de soulager la douleur, de réduire l’anxiété et la dépression et d’améliorer la qualité du sommeil, la relaxation et le bien-être général de façon significative chez des patients atteints de cancer.

banniere inscription newsletter

Où pratiquer le reiki ?

Bien que les mentalités évoluent, le Reiki n’est encore pas toujours bien perçu en France. Certains allant même jusqu’à l’assimiler à un phénomène sectaire. D’où parfois certaines réticences… Pour trouver votre praticien, vous pouvez utiliser le bon vieux bouche à oreille. Sinon, il existe 2 fédérations de Reiki en France : la Fédération de Reiki Usui (LFRU) et la Fédération Française de Reiki Traditionnel – Reikiologie® (FFRT). Elles ne proposent pas exactement la même méthode bien que s’inspirant toutes 2 du travail de Mikao Usui, fondateur du Reiki. Personnellement, je n’ai pas testé la Reikiologie®. Vous trouverez un annuaire de praticiens affiliés à leur fédération sur leurs sites Internet. Ce qui ne veut pas dire qu’un praticien non affilié n’est pas sérieux pour autant. Le plus important, c’est de vous sentir en confiance. N’hésitez donc pas à prendre un 1er contact par téléphone.

Et vous, vous avez déjà testé ?
Faites-nous part de votre expérience en commentaire !

Pour aller plus loin

Harmonie et équilibre de vie par le Reiki de Catherine Cappel
Feu du reiki de Frank Arjava Petter
Le Legs du Docteur Usui de Frank Arjava Petter
Le Manuel Original de Reiki de Mikao Usui par Frank Arjava Petter

Pour conclure

N’en déplaise à la Fédération Française de Reiki Traditionnel qui affirme que le type de Reiki que j’ai testé n’est pas celui enseigné initialement par son fondateur Mikao Usui, tout ce que je vois de mon côté, c’est le résultat. L’objectif était de me débarrasser de cette fatigue devenue handicapante au quotidien et c’est exactement ce qu’il a fait. Comment ? J’ai envie de vous dire que je m’en moque. Encore une fois, le résultat est là ! Beaucoup de sceptiques et de détracteurs du Reiki vous diront que ce n’est rien de plus qu’un effet placebo… Pour ma part, je ne pense pas, j’ai ressenti des choses bien trop étranges et inhabituelles au niveau de mon corps durant les séances pour penser que ça n’agisse pas réellement. Mais, ça n’engage que moi, chacun ses croyances. Le conseil que je peux vous donner : ouvrez votre esprit ! Acceptez qu’il puisse exister des énergies (et bien d’autres choses) que vous ne percevez pas. Ne pas percevoir quelque chose ne signifie pas que ce quelque chose n’existe pas…

Pour la petite histoire

Le Reiki a été mis au point au Japon en 1922 par Mikao Usui. Tout d’abord baptisée méthode Usui Teate (Méthode Usui de la main), il reprendra le mot japonais « Reiki » qui désigne l’énergie divine ou cosmique. Il créera ensuite l’organisation Usui Reiki Ryoho Gakkaî où il dispensera des soins et initiations (2000 personnes initiées en 4 ans). Parmi les élèves passés Maîtres, Chujiro Hayashi, qui fondera sa propre école : Hayashi Reiki Kenkyukai en 1931. C’est dans ce cadre qu’il rencontrera Hawayo Takata en 1935. Après avoir reçu son 2ème degré de Reiki, elle rentrera chez elle à Hawaï et ouvrira son propre cabinet. Passée Maître Reiki en 1938, elle initiera 22 Maîtres de Reiki. Ils se rencontreront en 1981 pour fonder L’Alliance de Reiki. Mais tout ce petit monde n’étant pas d’accord sur les règles de fonctionnement, une partie quittera l’alliance pour se déclarer « Maîtres indépendants ». 25 ans plus tard, on compte des centaines de milliers de Maîtres et des millions de praticiens dans le monde.

Sources

Le site de la méthode Freyja (Ophélie Thévin)
Le site de la Fédération de Reiki Usui (LFRU)
Le site de la Fédération Française de Reiki Traditionnel – Reikiologie® (FFRT)
Etude Reiki Healing and Mental Health: What the Research Shows By Deborah Bier, PhD

Crédit photo : Freepik.

GRATUIT : recevez votre guide complet pour devenir optimiste !
Placeholder
Auteur

Ancienne râleuse et pessimiste repentie, je partage depuis 2014 sur mon blog Etre optimiste toutes mes petites astuces pour apporter plus de positif dans nos vies.

4 Commentaires

  1. Merci beaucoup pour ton témoignage! J’ai découvert le Reiki en 2015 et je m’installe d’ailleurs prochainement en tant que praticienne dans mon village et ce genre de partage fait clairement plaisir à lire 😀
    Le Reiki reste encore trop peu connu malheureusement, et pourtant ses effets sont bien là! Lorsque je m’y suis initiée, je faisais quotidiennement de l’urticaire à cause du stress… En quelques mois, tout est parti, sans que j’ai à prendre de traitement!

  2. Merci à toi Héloïse pour ton retour ! J’ai vraiment été bluffée aussi de voir comment 2 ans de fatigue intense se sont évaporés en si peu de temps. J’ai retrouvé une énergie que je ne me connaissais plus. J’espère que nous aurons plein d’autres partages d’expérience 🙂

  3. Bonjour Julie,
    Merci pour cet article très intéressant et qui fait réfléchir. Je suis plutôt du genre « terre à terre » et je pense avoir quelques croyances limitantes dès que l’on parle un peu trop de spiritualité à mon goût 😉 Je me suis interrogée récemment sur cette pratique énergétique qu’une personne que je connais réalise… Donc voilà, vous avez raison, il faut rester ouvert mais prudent… car il y a des charlatans comme des personnes professionnelles et bienveillantes dans tous les domaines. Bonne journée.

  4. Je suis tout à fait d’accord avec vous Axelle. Ce n’est pas propre au Reiki, dans tous les domaines il y a des gens compétents et d’autres moins voire pas du tout… C’est pas facile quand la profession n’est pas réglementée. C’est aussi une question de feeling avec le praticien, faut se sentir bien. Enfin, il faut aussi prendre en considération que nous ne sommes pas tous réceptifs aux mêmes choses non plus. Moi, ça m’a vraiment permis de venir à bout de ma fatigue et franchement, je commençais à désespérer de retrouver ma vitalité et mon énergie. Voilà pourquoi je recommande de tenter 🙂

Rédiger un commentaire