Avez-vous déjà pris le temps de vous interroger sérieusement sur la valeur que vous vous accordez ? Sur l’image que vous avez de vous-même ? Ah l’estime de soi… Je m’attaque à du lourd dans cet article. Je sais que je touche à un point très sensible pour la plupart d’entre nous, à commencer par moi. Oui, si ça peut vous rassurer, j’ai longtemps été convaincue moi-même que je ne valais rien ou du moins pas grand-chose. Si c’est votre cas actuellement, je sais que c’est dur, mais impossible de faire l’impasse sur le sujet. Et pour cause, comment peut-on espérer être heureux si on ne s’aime pas déjà soi-même ? Tant qu’on ne s’aime pas ou pas suffisamment, on ne peut pas se sentir vraiment bien. Apprendre à s’aimer et s’accepter est une étape fondamentale, et même l’une des plus importantes pour une vie heureuse. C’est pourquoi je vous donne aujourd’hui quelques astuces pour améliorer votre estime de soi, à mettre en pratique au quotidien et sans modération .

C’est quoi l’estime de soi ?

Le verbe estimer vient du latin aestimare qui signifie à la fois “déterminer la valeur de” et “avoir une opinion sur” quelque chose ou quelqu’un. Dans son ouvrage, Développer son estime de soi en 35 leçons, Marie-Laure Cuzacq nous dit que l’estime de soi se résume à 2 questions : “Comment je me vois” et “Ce que je vois me plaît-il ?”. Alors, si je devais vous donner une définition de l’estime de soi simple, pour moi, ça serait tout simplement la perception que chacun de nous a de sa propre valeur. Cette valeur se développe en fonction de facteurs internes (regard et jugement que l’on porte sur soi) et externes (relations sociales, regard des autres et ce qu’on croit qu’ils pensent de nous). Les 3 composantes de l’estime de soi sont l’amour de soi, la vision de soi et la confiance en soi.



L’amour de soi est la composante la plus importante. Apprendre à s’aimer inconditionnellement, tels que nous sommes, et se savoir dignes d’être aimés et respectés est fondamental pour une vie heureuse. La vision de soi, c’est le regard que l’on porte sur nous-mêmes, l’évaluation que nous faisons de nos qualités et de nos défauts, réelle ou non puisqu’une personne très complexée se trouvera des défauts que les autres ne voient pas… Et, croyez-moi, j’ai excellé dans le genre pendant des décennies. J’aurais facilement pu faire partie du top 10 des nanas les plus complexées de la planète ! Et puis, enfin, il reste la confiance en soi, souvent confondue avec l’estime de soi d’ailleurs, qui est liée à nos actes. C’est la conscience de nos compétences. Nous nous savons capables d’agir comme il faut et de réussir ce que nous voulons entreprendre.

Comment se développe l’estime de soi ?

L’estime de soi dépend pour beaucoup de l’amour que nous avons reçu enfants. De nombreuses carences de l’estime de soi sont issues de notre prime jeunesse. Et c’est bien normal. L’image de soi se construit dans l’enfance et l’adolescence, à partir de l’opinion des personnes qui sont importantes pour nous : nos parents, les membres de notre fratrie, nos enseignants, nos amis et dans mon cas, j’ajoute à la liste les 1ères personnes pour lesquelles j’ai eu des sentiments amoureux. Je n’avais jamais réalisé l’impact énorme qu’avaient eu les 2 premiers garçons que j’ai aimés sur mon estime de moi. J’en ai pris conscience tout récemment grâce à une séance d’EFT et je me retrouve à bosser dessus à 40 ans 😅 Heureusement, comme beaucoup de choses, l’estime de soi se travaille… Elle peut ainsi augmenter (ou diminuer, attention !) tout au long de notre vie.

Pourquoi l’estime de soi est si importante ?

Parce que l’estime de soi a des répercussions sur tous les domaines de votre vie, sur votre niveau de bien-être et de bonheur. Comme le soulignent Christophe André et François Lelord dans leur livre L’Estime de soi : s’aimer pour mieux vivre avec les autres, “ce regard-jugement que l’on porte sur soi est vital à notre équilibre psychologique”. Lorsque vous avez une bonne estime de vous-mêmes, vous vous respectez et vous vous aimez tout simplement. Vous vous sentez donc bien dans votre peau. Vous êtes en mesure d’affirmer vos besoins, d’oser dire non et ce que vous pensez. Vous vous sentez capables d’agir et vous passez à l’action sans crainte de l’échec ou de l’opinion des autres. Exit le syndrome de l’imposteur ! Vous n’êtes plus jaloux ou envieux de la réussite des autres… Vous surmontez également plus facilement les difficultés de la vie. Vous êtes carrément plus libres, quoi !

6 astuces pour favoriser l’estime de soi

1. Reconnaissez vos qualités

Une bonne estime de soi implique une bonne connaissance de soi, et notamment de vos atouts. Focalisez-vous sur tout le positif qui est en vous  au lieu de bloquer sur vos défauts. Voici un exercice que j’ai eu l’occasion de faire en sophrologie et qui s’est révélé très enrichissant. Choisissez 3 personnes qui vous connaissent bien et demandez-leur de vous donner les 3 qualités qui vous caractérisent le mieux. Vous serez sûrement agréablement surpris de la façon dont vos proches vous perçoivent. Vous pouvez aussi lister les qualités que vous vous reconnaissez sur une feuille ou dans un carnet et les relire dès que quelque chose vous fera douter de vous.

2. Soyez bienveillants envers vous-mêmes

Nous sommes parfois tellement sévères envers nous-mêmes. Trop gros, trop petits, trop bêtes, trop moches, trop nuls… Des mots extrêmement durs et des fausses croyances souvent liées à des blessures du passé. En réalité, des défauts, nous en avons tous. Vous savez pourquoi ? Parce qu’on est humains ! Alors pourquoi ne pas lâcher prise, dédramatiser et accepter vos faiblesses et votre vulnérabilité. Vos défauts ne sont rien de plus que des pistes d’amélioration. Ce n’est pas en vous blâmant au moindre faux pas que vous arriverez à progresser. Essayez plutôt d’être aussi gentils avec vous que vous le seriez avec vos meilleurs amis. Vous verrez, ça change tout !

3. Apprenez à dire NON

Peur de faire de la peine, du conflit, de se sentir rejetés… Autant de raisons qui font que ce n’est pas si simple de prononcer ce petit mot de 3 lettres ! Pourtant oser dire non permet d’affirmer vos besoins, poser vos limites, vous faire respecter et d’éviter de devenir la proie de manipulateurs. Comme tout le monde, j’ai déjà dit OUI alors que j’aurais dû dire NON. Savez-vous ce que ça m’a apporté ? De l’épuisement, des larmes, très souvent de la colère, parfois de la rancœur et rarement de la reconnaissance ! En tout cas, rien de positif pour l’estime de soi.

4. Prenez l’habitude de vous féliciter

L’estime de soi se nourrit de vos succès, alors ne manquez surtout pas une occasion de célébrer vos victoires. Oui, même les petites et même surtout les petites. N’hésitez pas à vous autocongratuler et même à revisualiser vos fiertés du jour chaque soir avant de fermer les yeux. Avoir préparé un super goûter d’anniversaire à votre enfant, décroché un nouveau contrat, réussi du 1er coup une nouvelle recette ou ne pas vous être perdus alors que votre sens de l’orientation laisse à désirer… Toutes les occasions sont bonnes pour vous féliciter !

5. Fixez-vous des objectifs réalistes

Etes-vous, comme moi, de ceux qui ont tendance à se fixer la barre un peu trop haut ? Arrêtez-tout lol. Vous l’avez sûrement déjà expérimenté… Qu’est-ce qui se passe quand on se fixe des objectifs trop élevés ? Quand on n’arrive pas à les réaliser (ou pas dans les délais), non seulement on se démotive, mais en plus, on se dévalorise. Sans compter le stress et la pression qu’on se met inutilement sur les épaules. Pour tenir sur le long terme, revoyez vos exigences à la baisse. Apprenez à vous fixer des objectifs SMART, suffisamment ambitieux pour vous challenger, mais qui restent réalistes !

6. Prenez soin de vous !

Si vous ne vous occupez pas de vous, qui le fera ? Les autres ? Vous n’avez pas besoin d’eux pour cela… Qui mieux que vous sait ce dont vous avez besoin ? Je trouve ce conseil d’autant plus judicieux si vous donnez beaucoup aux autres justement. Pourquoi ne pas vous donner autant d’amour et d’attention ? Vous le méritez vous aussi. Prenez conscience de votre valeur. Vous êtes précieux. Faites-vous des cadeaux ! Chouchoutez-vous et écoutez votre corps. Reposez-vous quand la fatigue se fait sentir. Hydratez-vous bien. Méditez régulièrement pour chasser les pensées négatives.

Quelques livres sur l’estime de soi

Pour aller encore plus loin

La plateforme d’auto-hypnose en ligne Psychonaute propose un module complet dédié à l’estime de soi. En tant que partenaire, j’ai la possibilité de vous faire bénéficier d’un mois d’essai gratuit à Psychonaute. Si vous voulez en profiter, cliquez sur le lien juste en dessous.

> Cliquez ici pour profiter de votre mois d’essai gratuit sur Psychonaute

N.B : vous ne serez pas facturés au moment de votre inscription. Si vous ne souhaitez pas poursuivre votre abonnement après le mois gratuit, rendez-vous dans votre espace personnel avant la fin de votre période d’essai > Onglet Paiement > Changer d’abonnement > Annuler l’abonnement.

Pour conclure

Je pense que vous l’aurez compris : l’estime de soi est l’une des clefs du bonheur. Plein de choses contribuent à notre bonheur, mais si nous ne savons pas percevoir notre propre valeur, comment avoir confiance en nous ? Comment avoir des rapports sains avec les autres ? Comment avoir la volonté de poursuivre nos rêves ? Et s’il est vrai que l’estime de soi se forge dès notre plus tendre enfance, rassurez-vous si vous n’avez pas eu la chance d’avoir une famille aimante, tout se répare et se travaille. Il n’est jamais trop tard pour changer le regard que l’on porte sur soi. Et n’oubliez pas que « l’avis des autres, c’est la vie des autres ». Ce n’est pas aux autres de déterminer votre valeur. Ne leur laissez jamais ce pouvoir… Vous êtes maîtres à bord. Alors, évidemment, améliorer son estime de soi demande de la motivation, un réel désir d’action et de changement. Mais être conscients de sa vraie valeur, apprendre à s’aimer tel que l’on est, avec ses qualités et ses défauts est un grand pas vers le bonheur et la liberté ! Et vous quelles sont vos astuces ?

Sources



N.B : certains liens contenus dans cet article sont des liens affiliés. Je participe au Programme Partenaires d’Amazon ainsi qu’au programme d’affiliation Psychonaute. Je touche donc une (petite) commission, si vous achetez sur ces sites en cliquant sur mes liens. Cela ne change rien pour vous, mais de cette façon vous m’aidez à faire vivre mon blog. Merci pour votre soutien !

Crédit photo : Freepik.

Article initialement publié le 30/04/2015 – Mis à jour le 17/02/2021.

15 Commentaires

  1. Isabelle

    C’est vrai que l’estime de soi est la base sur laquelle nous pouvons appuyer notre recherche du bonheur. L’estime de soi permet aussi d’avoir confiance en soi, en ses capacités et cela permet d’éviter bien des écueils dans nos relations avec les autres. Comment avoir des relations saines avec les autres si l’on ne s’estime pas ? Comment oser dire non, comment oser sortir de sa zone de confort pour découvrir de nouvelles personnes ou activités ? Merci pour cet article qui nous rappelle l’importance de s’estimer soi-même.

  2. Mais de rien Isabelle. Selon notre histoire, il peut être plus ou moins facile de s’estimer et je sais de quoi je parle. C’est un travail de tous les jours mais oui, je crois que c’est vraiment la base de beaucoup de choses 🙂

  3. Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo !

  4. Wow, très édifiant. J’en veux encore et encore.. Merci à vous

  5. Bonsoir j ai lu vos commentaires whaouh c est tellement bien moi aussi j ai une perte d estime de soi je me dévalorise je n ai pas confiance en moi je ne m aime pas physiquement je me dévalorise j aimerai tellement être épanouie pleine de vie.

  6. Bonjour Mounia, eh bien, j’espère que cet article vous aura un peu aidée 🙂 votre épanouissement commence par cette 1ère étape alors. Vous acceptez telle que vous êtes, avec vos qualités et vos défauts. Nous en avons tous, personne n’est parfait ! Après, tout est question de perception. On peut se focaliser sur les belles choses en nous ou sur ce qui ne nous plaît pas. Faites le test : demandez à 3 personnes qui vous connaissent bien et qui vous aiment telle que vous êtes de vous donner les 3 qualités qu’ils apprécient le plus chez vous. Ça devrait vous aider à vous voir comme les gens qui vous aiment vous voient.

  7. Tanekeu Joel parfait

    Bsr très consistant ces astuces. Mais mon problème est relatif a une prise de décision ferme ou l’orqu’il ya deux choix a opérer j’hésite toujours et je me retrouve entrain de faire le mauvais choix. Que faire????

  8. Il faut juste arrêter de se faire du mal avec nos propres jugement ou celui d’autrui , la création la plus merveilleuse au monde c’est vous , prononcer vos qualités tout les matins ça vous fera du bien .

  9. Thérèse Ngo Oum

    Je suis très édifiée par votre article . Merci pour votre disponibilite .

  10. Le plus impactant pour démarrer (un peu comme le starter qui va permettre le reste parfois plus difficile) c’est pour moi se mettre en valeur, prendre soin de soi, prendre du temps pour soi, se traiter comme un invité royal ou un ami très cher que l’on voit peu : on lui dédit notre temps, attention(s) et on lui fait des petits cadeaux, petits plaisirs !
    L’effet sur soi va se réfléter dans les yeux des autres et nous booster pour les autres leviers qui augmentent l’estime de soi 😉

Rédiger un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin it